Accueil INTERNATIONAL Covid-19 : ralentissement en Europe, une tigresse positive, port du masque, Etats-Unis, Côte d’Ivoire … Le point de la situation ce lundi…

Covid-19 : ralentissement en Europe, une tigresse positive, port du masque, Etats-Unis, Côte d’Ivoire … Le point de la situation ce lundi…

0
0
171

…4 avril 2020

Bilan. Un signe avant-coureur de la fin du cauchemar ou une accalmie trompeuse ? Après une vingtaine de jours de confinement de la population, la pandémie semble marquer le pas en France. Même si les chiffres des décès (357 supplémentaires dimanche à l’hôpital, pour un total de 5 889, auxquels il faut ajouter 2 189 morts en Ehpad) et des hospitalisations nouvelles (748 patients supplémentaires dimanche, pour un total de 28 891) restent considérables, les autorités sanitaires en conviennent : une tendance favorable se dessine. Les autorités appellent cependant à poursuivre le confinement pour éviter tout rebond. «Relâcher le confinement trop tôt, craquer en ce moment, si je puis dire, cela conduirait […] à créer ce que nous avons évité jusqu’à présent, le vrai débordement», a déclaré ce lundi matin le directeur général de l’AP-HP, Martin Hirsch. Notre analyse.

Masques. Le gouvernement français ne s’en cache pas : il est en train de revoir sa doctrine sur le port du masque, jusqu’à maintenant réservé, s’agissant des masques chirurgicaux et FFP2, aux soignants et aux malades. Après un avis de l’Académie de médecine préconisant sa généralisation, des voix reconnaissent au gouvernement que la doctrine était avant tout justifiée par la pénurie. Notre article.

Europe. Un peu d’espoir ce lundi à travers l’Europe : en Italie, le nombre de morts officiellement recensés en 24 heures (525) est le plus bas depuis plus de deux semaines. «La courbe a commencé sa descente», s’est ainsi félicité le patron de l’Institut supérieur de la Santé. De son côté, l’Espagne, où les autorités estiment avoir stabilisé la propagation du virus, a enregistré 637 morts au cours des dernières 24 heures, un chiffre en baisse pour le 4e jour consécutif. Suivez notre direct.

Etats-Unis. Les Etats-Unis entament pour leur part une semaine particulièrement difficile : «La semaine prochaine sera un moment comme Pearl Harbor, comme le 11 Septembre, sauf que ce ne sera pas localisé, ce sera dans tout le pays», a ainsi prévenu l’administrateur fédéral des services de santé publique, Jerome Adams. Le pays s’est approché dimanche de la barre des 10 000 morts, dont plus de 4 000 pour le seul Etat de New York, avec plus de 1 200 morts en 24 heures. Suivez notre direct.

Bilan. Au total, le nombre des cas de contamination par le nouveau coronavirus dépasse 1,2 million, parmi lesquels plus de 68 000 décès, dans 191 pays et territoires, selon un comptage réalisé par l’AFP dimanche soir.

Côte d’Ivoire.  Le pays compte 261 cas confirmés, 37 guéris et 3 décès à la date du 05 avril 2020. L’épidémie est généralisée à Abidjan, le port de cache nez doit être obligatoire. (Dg de ma santé)

Au zoo du Bronx, une tigresse positive au coronavirus

Transmission homme-animal. Le monde félin est-il sensible au nouveau coronavirus ? Après la découverte de cas d’infections parmi des chats, c’est en effet au tour d’un tigre du zoo du Bronx à New York d’être testé positif au Covid-19, rapporte la presse anglo-saxonne. Cette tigresse – car oui, c’est une femelle de 4 ans nommée Nadia – aurait contracté la pathologie auprès d’un gardien ne présentant aucun symptômes. Sa soeur, nommée Azul, deux tigres de l’Amour et trois lions d’Afrique souffrent également de toux sèche, mais devraient se rétablir complètement, précise le zoo pour sa part le zoo.

«Bien que leur appétit ait diminué, les félins du zoo du Bronx se portent bien grâce aux soins vétérinaires et se montrent vifs, alertes et interactifs avec leurs gardiens», a d’ailleurs communiqué l’institution newyorkaise. Pour Sarah Caddy, vétérinaire et chercheuse à l’Université de Cambridge interrogée par l’AFP, si les chats sont susceptibles d’être contaminés, le fait qu’un autre félin comme le tigre le soit aussi «n’est pas surprenant». Mais ce n’est pas une raison pour avoir peur de nos animaux domestiques, assure-t-elle. «Il n’y a aucune preuve qu’un félin, petit ou grand, puisse transmettre le virus en retour aux humains». Pour Gilles Guillemin, de l’université australienne Macquarie, les primates pourraient également être à risque, notamment les grands singes «qui attrapent facilement les maladies respiratoires des humains».

Une sommité sudafricaine de la lutte contre le VIH emportée par le coronavirus

Elle s’appelait Gita Ramjee, elle avait 64 ans et avait dédié sa vie à la recherche scientifique contre le sida. Mais son combat contre cette pandémie, ne l’a pas empêché de succomber à une autre, en l’occurrence, celle du Covid-19, dont cette chercheuse sud-africaine est morte fin mars à Durban, rapporte le Point. «Elle était une éminente scientifique qui a consacré sa vie à la prévention du VIH pour les femmes et les filles en Afrique. Sa mort est une énorme perte à un moment où le monde a le plus besoin d’elle», a salué depuis Winnie Byanyima, directrice exécutive de l’Onusida. A l’initiative de plusieurs essais cliniques pour prévenir l’épidémie du VIH chez les femmes, elle était professeure honoraire à la London School of Hygiene and Tropical Medicine (LSHTM) ainsi qu’à l’université de Washington et du Cap.

En Europe, la pandémie de coronavirus a déjà fait plus de 50 000 morts

Selon le bilan établi par l’AFP ce lundi matin, la pandémie de nouveau coronavirus a tué plus de 50 000 personnes en Europe, dont près de 85% en Italie, en Espagne, en France et au Royaume-Uni. Avec un total de 50 209 morts (pour 675 580 cas), l’Europe est le continent le plus durement touché par la pandémie de Covid-19. Avec respectivement 15 877 et 13 055 décès, l’Italie et l’Espagne sont les pays au monde les plus atteints. La France dénombre 8 078 morts sur son sol, le Royaume-Uni 4 934.

Espagne : le nombre de morts quotidiens diminue pour le quatrième jour de suite

Un lueur d’espoir ? Pour le quatrième jour de suite, le nombre de morts quotidiens de la pandémie de coronavirus en Espagne diminue. Ainsi, 637 personnes sont décédées ces dernières 24 heures selon les chiffres donnés lundi par le ministère de la Santé. Le nombre de cas a lui progressé de 3,3% sur la même période, contre 4,8% la veille, ce qui indique que la contagion ralentit dans le pays qui a payé le plus lourd tribut à la maladie après l’Italie. Le total des morts se monte à 13 055, celui des personnes officiellement contaminées à 135 032.

 

Saint.Cyrille/Libé

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par Saint Cyrille
Voir Plus dans INTERNATIONAL

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire : 5e congrès du Gepci/Les candidats se prononcent avant l’heure

 Lucien Agbia (Candidat) : «Je mise beaucoup sur les réformes internes»   Nous sommes à qu…