Accueil ÉCONOMIE  COVID-19 : Le ministre Amadou Koné au secours des chauffeurs  de « Wôrô wôrô »

 COVID-19 : Le ministre Amadou Koné au secours des chauffeurs  de « Wôrô wôrô »

0
0
481

Les restrictions imposées dans le secteur des transports dans le cadre de la lutte contre le COVID-19 ont entrainé la baisse drastique des recettes des chauffeurs de taxis communaux ou « Woro-wôrô » de Cocody.

Sensible aux difficultés de ces acteurs, le ministre des Transports, Amadou Koné a volé à leur secours en offrant des kits aux chauffeurs qui respectent les mesures-barrières. Ce mercredi 20 mai, les responsables syndicaux de la commune de Cocody qui ont réceptionné les dons,  ont lancé l’opération de distribution des kits aux bénéficiaires. Réunis à la gare Riviera 2-Angré, les 100 premiers chauffeurs exerçant sur les 10 lignes communales ont reçu leurs vivres des mains des leaders de l’Union des syndicats des conducteurs de Cocody,  Adama Traoré et ses camarades du directoire de la faîtière des syndicalistes de Cocody.

Procédant à la remise des dons, Adama Traoré, par ailleurs, délégué du Haut conseil des transporteurs de Cocody, est revenu sur l’état des lieux préoccupant dans le transport routier du fait de la maladie à coronavirus.

Le syndicaliste n’a pas manqué de signaler que les restrictions imposées dans le secteur des transports ont presque sinistré ce secteur. Pour lui avec la baisse d’activité, il est de plus en plus difficile pour les conducteurs de faire recette. Malgré cela, il leur a demandé de ne pas désespérer car avec le respect des règles édictées l’on pourrait revenir à une pleine reprise des activités.

Adama Traoré a soutenu que ce geste de la tutelle vient soulager de nombreux conducteurs qui observent le jeûne du mois de ramadan. Aux membres de son union, il a demandé de demeurer dans la cohésion car dira-t-il, tant qu’ils resteront bien organisés, la tutelle continuera de voler à leur secours.

Le leader syndicaliste a saisi la perche pour insister auprès des conducteurs de la commune de Cocody sur le respect strict des mesures anti COVID-19 dans les « Wôrô-wôrô ». Selon lui, dans les gares de Cocody, avant tout accès à un véhicule, l’usager devra se laver les mains et surtout porter un masque.

Toutes les gares de la commune, précisera-t-il disposent de système de lavage de mains. Aux conducteurs, il dira de ne pas accepter des passagers qui ne portent pas de masque.

Pour les bénéficiaires le geste du ministre de tutelle tombe à pic et constitue une véritable bouffée d’oxygène pour de nombreux chauffeurs durement frappés par la crise sanitaire.

Nomel Essis

 

 

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Rentrée politique de la jeunesse RHDP du Moronou: Théophile Ahoua N’Doli répond aux détracteurs

La jeunesse RHDP du Moronou a fait sa rentrée politique ce 30 mai 2020 au foyer polyvalent…