Accueil POLITIQUE Côte d’Ivoire : Ouattara annonce la reprise des vols d’Air Côte d’Ivoire vers la Sierra Leone, après plus d’un an de suspension

Côte d’Ivoire : Ouattara annonce la reprise des vols d’Air Côte d’Ivoire vers la Sierra Leone, après plus d’un an de suspension

0
0
40

Le président ivoirien Alassane Ouattara et sierra léonais Julius Maada Bio ont décidé vendredi à Abidjan de la reprise des vols Air Côte d’Ivoire à destination de Freetown dans le courant de l’année 2019.

C’est ce qui ressort d’un échange entre les dirigeants des deux pays, au palais de la présidence à Abidjan, dans le cadre d’une visite officielle en Côte d’Ivoire de 24heures, la deuxième du président sierra léonais en terre ivoirienne, après celle de mai 2018, au lendemain de son élection.

« Nous nous sommes mis d’accord pour la reprise des vols Air Côte d’Ivoire à destination de Freetown dans le courant de cette année.  Dans cette optique, nous avons convenu d’organiser des missions de prospection économique dans nos deux pays en collaboration avec le secteur privé et demander que nos Ministres des Affaires Etrangères organisent le plus rapidement possible une commission mixte pour faciliter la mise en œuvre de nos décisions dans les différents secteurs », a déclaré Alassane Ouattara, lors d’une conférence de presse conjointe,, aux côtés de son homologue Julius Maada Bio.

Depuis le 08 janvier, en effet, Air Côte d’Ivoire ne dessert plus la Sierra Leone. Une suspension de vols décidée comme disposition complémentaire après un litige avec un voyageur et une indemnisation jugée «inacceptable» par la compagnie.

Le président Alassane Ouattara et son homologue, se sont aussi félicité des excellentes relations de coopération et se sont engagés à œuvrer à leur renforcement et à leur diversification.

« Nous avons noté qu’en dépit des importantes potentialités qu’offrent nos deux économies, le volume des échanges globaux demeurent très fiables. Il en est ainsi également des investissements réciproques.  Nous avons donc décidé de dynamiser ces échanges en mettant l’accent sur la coopération dans les secteurs de l’agriculture, de l’éducation, de l’énergie, notamment la fourniture d’électricité, du commerce et de l’investissement. D’autres domaines de coopération   sont également susceptibles d’être développés notamment l’adduction en eau potable, les infrastructures, les transports terrestres et fluviaux, la construction immobilière », a declaré Alassane Ouattara.

Ouattara a parlé de la nécessité de revitaliser l’Union du Fleuve Mano, organisation à laquelle appartiennent les deux pays ainsi que le Libéria et la Guinée Conakry.  Il existe d’ailleurs un projet d’interconnexion énergétique entre la Côte d’Ivoire, la Guinée et la Siéra Léone dans le cadre d’un projet identifié par l’union du Fleuve Mano.

Il a insisté sur la nécessité de renforcer la lutte contre le terrorisme dans le cadre de la CEDEAO et s’est inquiété des foyers de tension qui existent en ce moment en Libye, en Algérie et au Soudan.

Pour sa part, Julius Maada a salué Ouattara  pour son leadership en tant que « grand visionnaire qui a mené à bien les négociations qui ont permis à son  pays de sortir des différentes crises que les serra léonais ont connues.

Il a félicité son hôte pour la conduite des différents aspects, tels que le commerce et surtout la monnaie unique dans la zone  ouest africaine.

« Je voudrais saluer également la proposition de la mise sur pied d’une commission mixte ivoiro-sierra-léonaise qui permettra à nos deux pays de creuser un peu plus tous les aspects nécessaires au renforcement de nos liens qui contribueront au développement de nos deux Etat », a-t-il également indiqué, promettant de traduire en acte toutes les résolutions que lui et son hôte ont prises au cours de leurs échanges « afin de donner un nouvel élan économique qui serait profitable à toute la région et à nos pays »

Fulbert YAO

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Cacao: la Côte d’Ivoire et le Ghana lèvent la suspension des ventes de la récolte 2020/2021

La Côte d’Ivoire et le Ghana ont décidé mardi de la levée de suspension des ventes de la r…