Accueil SOCIÉTÉ Côte d’Ivoire/PSGOUV : le programme national de stage et d’apprentissage 2019 lancé

Côte d’Ivoire/PSGOUV : le programme national de stage et d’apprentissage 2019 lancé

0
0
102

Dans le cadre  du programme social du gouvernement, le  ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique Dr Albert Mabri, a procédé lundi, au Palais de la culture de Treichville,au lancement officiel de l’édition 2019 du programme national de Stage et d’apprentissage, de l’Agence Emploi Jeunes.

Expliquant le mode opératoire de ce programme, Herman Nicoué Administrateur Adjoint de l’Agence Emploi Jeunes a indiqué qu’il comporte deux types de stage visant à répondre à l’une et l’autre à ces préoccupations:- D’abord le stage école où stage de validation pour permettre à l’étudiant de valider son diplôme. Il dure 3 mois. Ensuite le stage pré-emploi ou stage de qualification , qui renvoie également au programme d’aide à l’emploi ou PAE. Il dure 6 mois, renouvelables une fois, soit 12 mois.

Pour le stage École, le postulant bénéficie d’une d’une assurance , et perçoit une prime de 15.000 FCFA par mois durant les 3 mois, payée par l’État, à travers l’agence emploi jeunes.

Le stage de qualification, le postulant bénéficie, de la couverture d’assurance et perçoit une prime de 45.000 FCFA par mois durant 6 mois, qui peut aller jusqu’à 12 mois, payée par l’Etat à travers l’agence emploi jeunes.

Pour bénéficier du stage, le postulant doit être de nationalité ivoirienne, être âgé de 18 à 40 ans et être admissible à un diplôme ou être diplômé. Il doit candidater sur la plateforme  électronique de l’emploi jeunes (agenceemploijeunes.ci)

L’enrôlement débute le mardi 05 novembre. Pour la présente édition, ce sont 50.000 jeunes qui seront mis en stage.

Dans son adresse, le ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes, Touré Mamadou a rappelé que sur un objectif de 500.000 opportunités d’emploi à atteindre d’ici 2020, son département a pu collecter,  grâce au rapprochement avec les partenaires  346.000 opportunités de stage, des activités de revenus, d’apprentissage, de Timo, à cette date, pour un montant total de 141,9 milliards FCFA.

«Les 346.000 ne prennent pas en compte les créations d’emploi formel, qui seront mobilisés par le secteur privé, par l’administration publique. Cela s’est chiffré à 141 milliards FCFA mobilisés en partie par l’Etat de Côte d’Ivoire, et les partenaires au développement, tel que la BAD qui va contribuer à hauteur de 45 milliards FCFA », a indiqué le ministre Touré Mamadou.

Fulbert Yao

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Contribution:Démocratie en Israël Vers un troisième tour aux législatives

La démocratie dynamique d’Israël pourrait mener le pays à la troisième élection législativ…