Accueil SANTÉ Côte d’Ivoire : l’arrêt de travail des agents paramédicaux peu suivi

Côte d’Ivoire : l’arrêt de travail des agents paramédicaux peu suivi

0
0
63

La grève de trois jours, des agents paramédicaux réunis au sein de la plateforme des syndicats de la santé, entamée lundi matin, a été peu suivie, à Abidjan, a-t-on constaté.

Au CHU de Treichville, après un bref arrêt de travail tôt dans la matinée, les choses sont aussitôt rentrées en ordre, après que plusieurs agents se soient désolidarisés. Les urgences et plusieurs services ont tourné en plein temps durant toute la journée.

Le CHU d’Angré n’a pas été touché par la grève.  Au CHU de Cocody, par contre, quelques agents ont observé le mot d’ordre, mais la plupart des services fonctionnaient normalement.

Malgré ce constat, le chargé de communication de la plateforme, Koffi Narcisse, précise que jusqu’à la mi-journée,  la grève était suivie à 70 %.

« Le CHU de Cocody, on le maîtrise à 100%, le CHU de Treichville, il est à moitié maîtrisée. Nous sommes en train de passer l’information pour que demain [mardi] ça soit effectif. Au niveau du CHU de Bouaké, il n y a pas de problème. La satisfaction est totale dans les hôpitaux à Divo, Lakota, Arrah… », a-t-il confié.

Pour rappel, la revendication de la plateforme est à caractère financier, professionnel et académique.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SANTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

EDITO par Sam Wakouboué: Le rêve est permis

Tous les rêves, dit-on, sont permis. Même les plus fous, utopiques et irréalisables. Ce sa…