Accueil POLITIQUE Côte d’Ivoire: La Grande Chancelière se dit “confiante” en Alassane Ouattara, un “homme de parole et d’action pour une élection présidentielle apaisée”

Côte d’Ivoire: La Grande Chancelière se dit “confiante” en Alassane Ouattara, un “homme de parole et d’action pour une élection présidentielle apaisée”

0
0
209

La Grande Chancelière de l’Ordre national, Pr Henriette Dagri Diabaté, a traduit, jeudi, à Abidjan, sa “confiance” au président de la République, Alassane Ouattara, “un homme de parole et d’action pour une élection présidentielle inclusive et apaisée” en octobre 2020, à l’occasion d’une cérémonie de reconnaissance à 99 personnalités pour leur “mérite”, leur apport à “l’édifice de la Nation” et leur contribution à “la promotion de l’Etat de droit” en Côte d’Ivoire.

“J’ai confiance au président de la République qui, à plusieurs reprises, a promis à la nation une élection présidentielle inclusive et apaisée”, a exprimé Pr Diabaté par la voix du Secrétaire général de la Grande Chancellerie, le Professeur Yacouba Konaté lors de la cérémonie de distinction des 99 personnalités.

Elle se félicite de la reprise du dialogue politique engagée par le premier ministre Amadou Gon Coulibaly sous l’impulsion du président Alassane Ouattara, et encourage les parties prenantes à ces rencontres à adhérer à cette démarche en gardant en vue “les impératifs de notre vivre-ensemble dans la paix et la stabilité”.

Pour Henriette Diabaté, Alassane Ouattara est “l’homme de parole et d’action qui, en neuf ans, a reconstruit la Côte d’Ivoire au-delà de nos espérances”, traduisant sa “confiance en l’homme de devoir qui saura rendre irréversibles les progrès socio-économiques qu’il a orchestrés de main de maître, tout en restaurant notre dignité régionale et internationale”.

Le Chef de l’Etat, Alassane Ouattara, a rassuré, le 6 janvier lors de la présentation de voeux de Nouvel an, sur la mise en oeuvre efficiente des conditions pour des “élections transparentes, justes et apaisées, en 2020”.

“Toutes les conditions sont maintenant réunies pour que l’élection présidentielle à venir soit transparente, juste et ouverte et également apaisée”, a-t-il déclaré dans son adresse aux diplomates accrédités en Côte d’Ivoire, insistant que les préparatifs pour ces élections se déroulent “normalement”, avec notamment, la promulgation de la loi portant recomposition de la Commission électorale indépendante (CEI), le 6 août.

” Les 15 membres de cette commission ont prêté serment le 27 septembre et les commissions électorales ont été installées”, a-t-il affirmé, après avoir annoncé le lancement du Registre national des personnes physiques (RNPP) pour l’obtention des cartes nationales d’identité.

Le Président de la République s’est voulu clair. ” La paix , la stabilité, la modernisation du pays, la cohésion sociale, auxquelles nous sommes parvenus sont irréversibles”. Et ce, en raison d’une “Constitution porteuse de valeurs démocratiques et d’instituions solides qui garantissent une dévolution démocratique du pouvoir”.

Pour Ouattara, il est plus qu’impérieux de vivre une élection présidentielle apaisée comme celle de 2015 pour rester dans la dynamique de la croissance économique forte enregistrée depuis la fin de la crise post-électorale de 2010-2011. Une telle démarche permettra d’accélérer le développement de la Côte d’Ivoire au bénéfice des populations à travers le programme social du gouvernement 2019/2020.

(AIP)

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/Législatives 2021: Adama Bictogo dépose la liste des candidats du RHDP à la CEI (vidéo)

Le Directeur Exécutif du RHDP le Ministre Adama BICTOGO, a déposé, dans l’après-midi…