Accueil ÉCONOMIE Côte d’Ivoire: La DGI déplore la faible contribution des personnes physiques dans le recouvrement de l’impôt foncier

Côte d’Ivoire: La DGI déplore la faible contribution des personnes physiques dans le recouvrement de l’impôt foncier

0
0
32

Le  directeur général des impôts, Ouattara Sié Abou, a déploré vendredi à Abidjan la  faible contribution des personnes physiques dans le recouvrement de  l’impôt foncier entraînant un gap négatif dans les recettes fiscales.

« Le ficher des contribuables à l’impôt foncier est composé de 99% de personnes physiques et 1% de personnes morales. 1% des personnes morales contribuent pour 99% dans les recettes de l’impôt foncier. C’est cette tendance qu’il faut inverser progressivement », a expliqué M. Sié lors du séminaire bilan du premier semestre 2019 et perspectives pour le troisième trimestre »

Selon lui, les raisons de l’écart négatif de 3,3 milliards enregistré par la DGI au premier semestre  2019 s’explique par le fait que la majorité des contribuables inscrits sur le fichier de l’impôt foncier n’ont pas la culture fiscale. La DGI a eu une recette de  1193,1 milliards FCFA pour un objectif de  1196,5 milliards.

La direction générale des Impôts veut, par des campagnes de sensibilisation, inculquer la culture de l’impôt aux populations.

Les objectifs de recettes brutes assignés à la DGI sont fixés à 2.513,4 milliards de FCFA  pour l’année 2019.

(AIP)

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Voici les dispositions prises pour assurer les prestations après la fermeture du CHU de Yopougon le 1er novembre 

Invité des  “Rendez vous du gouvernement” jeudi, le ministre de la Santé et de l’Hygiène p…