Accueil POLITIQUE Côte d’Ivoire/Elections municipales et régionales: les opérations de vote en cours depuis 8h

Côte d’Ivoire/Elections municipales et régionales: les opérations de vote en cours depuis 8h

0
0
48

Les opérations de vote pour les élections municipales et régionales en Côte d’ivoire ont débuté ce samedi depuis 8h sur l’ensemble du territoire national, a-t-on constaté.

Quelque 6.498.000 électeurs ivoiriens sont appelés à voter dans 10.464 lieux de vote soit un plus de 20.219 bureaux de vote jusqu’à 18 heures.

Le chef de l’Etat Alassane va accomplir son devoir citoyen au Lycée Marie de Cocody, autour de 11 heures GMT.

Pour ce scrutin, 684 candidats pour 201 communes et 88 candidats pour 31 régions sont en compétition.  Le Rassemblement des Houphouëtistes, le RHDP, groupement au pouvoir, présente, 176 listes aux municipales et 26 aux régionales. Le PDCI-RDA, qui a décidé de quitter le RHDP depuis le 17 juin 2018, met en compétition, 104 listes aux municipales et 17 listes aux régionales, les indépendants 389 listes aux municipales et 41 aux régionales. Le  RPC (Renouveau pour la Paix et la Concorde, opposition) a une liste aux municipales,  l’UDR (Union pour la défense républicaine, opposition) a également une liste et le FPI, tendance Affi N’guessan, 12 listes aux municipales et 2 aux régionales.

L’autre tendance de FPI, dirigée par Aboudramane Sangaré, a appelé ses militants et sympathisants au boycott des élections.

30.000 éléments des forces de l’ordre ont été déployés sur le territoire national pour assurer la sécurité lors de cette échéance électorale.

La campagne s’est déroulée du 28 septembre au 11 octobre dernier.  Elle a malheureusement pris des couleurs politiques entre Le RHDP de Alassane Ouattara et le PDCI de Henri Konan Bédié.

La période a été émaillée par des actes de violence et la mort d’une personne à Bediala (centre-ouest), a indiqué le ministre ivoirien de l’intérieur et de la sécurité, Sidiki Diakité, dans un communiqué officiel lu à la télévision national vendredi soir.

« le ministre de l’intérieur et de la sécurité note avec regret que l’enjeu de ces élections ait donné lieu à Abidjan et dans plusieurs localités, à des invectives, voire des affrontements, avec pour corolaire des agressions physiques , des dégradations de matériels de campagne, et du saccage de bien privé, le bilan de ces actes recenser par nos services à ce jour, fait etat d’une personne décédé à Bediala (centre-ouest) et de plusieurs blessés gravement après une altercation avec d’autres militants, la victime a succombé », a indiqué le texte.

Jeudi dernier dans un rapport, la Plateforme panafricaine des femmes et des jeunes pour la paix, la démocratie et la gouvernance, a dénombré 25 personnes blessées au cours de cette période.

 

Fulbert Y.

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Abobo-Dokui: Un gamin séquestré et sodomisé, les faits

Le mardi 24 novembre 2020, dans l’après-midi, le commissariat de Police du 34ème arrondiss…