Accueil POLITIQUE Côte d’Ivoire : Depuis Daoukro, Bedié refuse de boycotter les élections municipales et régionales

Côte d’Ivoire : Depuis Daoukro, Bedié refuse de boycotter les élections municipales et régionales

0
0
63

Le président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) Henri Konan Bédié  ne veut pas boycotter les élections municipales et régionales du 13 septembre prochain. Réunis à Daoukro ce lundi 24 septembre, il a invité le bureau politique à examiner «de façon sereine et pragmatique » la situation et l’environnement qui entourent ces élections « et ce dans la perspective de la présidentielle de 2020 »   

« Certes, nous mesurons les pesanteurs que nous avons maintes fois dénoncées notamment, l’intimidation et le débauchage de nos cadres, l’utilisation frauduleuse de notre logo, le refus du Chef de l’état de reporter les élections locales en vue de la réforme de la CEI, conformément à l’Arrêt de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, ainsi que le laissait entendre son discours à la nation du 6 août 2018. Cependant, nous devons prendre en compte la nécessité d’évaluer notre poids sur l’échiquier politique national et l’importance de notre représentation dans les outils de développement local que sont les conseils municipaux et régionaux. », a déclaré le president du PDCI dans une allocution prononcée à l’ouverture de la réunion.

Concernant les décisions du Bureau politique du 17 juin 2018 qui font l’objet de procédures judiciaires, lHenri Konan Bédie  propose au Bureau politique de « les reporter purement et simplement pour vider ces contentieux de leur substance. Cela nous permettrait de : Procéder au report de notre 13ème congrès ordinaire et à la prolongation des mandats en cours du président du Parti et des autres organes ; Dénoncer l’accord politique du 12 avril 2018 pour la création du Parti unifié RHDP ; décider du retrait du PDCI-RDA du Groupement Politique RHDP. »

En ce qui concerne la réforme de la CEI, Henri Konan Bédié a appelé le Bureau politique à poursuivre ses efforts en «direction du gouvernement pour lui demander d’y procéder dans les meilleurs délais et dans des conditions consensuelles qui garantissent la transparence et la sincérité des scrutions ainsi que la légitimité de leurs résultats.   Au titre d’une nouvelle plate-forme de collaboration politique entre le PDCI-RDA et d’autres forces vives de la nation, l’adhésion du Bureau Politique est sollicitée afin de permettre de poursuivre les discussions et de finaliser ce projet.

 

Fulbert Y

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Communiqué/Présidentielle: La POECI envoie 250 observateurs sur l’ensemble du territoire

La POECI comme par le passé, a suivi le processus électoral depuis les reformes électorale…