Accueil POLITIQUE Côte d’Ivoire/Crise PDCI-RHDP unifié: la version du SG du PDCI Guikahué

Côte d’Ivoire/Crise PDCI-RHDP unifié: la version du SG du PDCI Guikahué

0
0
39

Deux jours après le bureau politique du PDCI-RDA à Daoukro, son secrétaire exécutif en chef était devant la presse le mercredi 26 septembre à Abidjan.

Lors des questions-réponses, Maurice Kakou Guikahué est revenu sur la crise PDCI- RHDP unifié.

Selon les explications du professeur, la première et grande divergence entre les ex-alliés, c’est la «non reconnaissance de la close d’alternance» par certains cadres du RHDP.

«Ce n’est pas une affaire de gestion. Ce sont des divergences purement politiques. Le désaccord sur la question de l’alternance en 2020 et puis le timing pour aller à un parti unifié un jour. On a dit que c’était un processus de longue haleine », a-t-il dit.

Il a ajouté que: «l’article 9 du groupement de parti politique dit : le jour où on veut dissoudre le RHDP, ça doit être convoqué par le président de la conférence. L’Assemblée générale constitutive n’a pas été convoquée par le président Bédié, donc une violation de l’article 9 de ce qui nous lie. Ensuite, ils ont fait le parti unifié avec un bureau, nous ne sommes pas dedans. Pour éviter les confusions on s’est retiré du RHDP», a conclu l’ex-ministre de la santé.

Au cours de la rencontre avec la presse, le secrétaire exécutif du PDCI est aussi revenu sur les décisions du Bureau politique à Daoukro, l’utilisation de son logo par le RHDP, et sur l’assignation en justice du PDCI-RDA par un cadre du parti, aux fins d’annulation du Bureau Politique du 17 juin 2018 et l’utilisation du logo du PDCI-RDA par le RHDP, Parti Unifié.

 

Fulbert Y.

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Abobo-Dokui: Un gamin séquestré et sodomisé, les faits

Le mardi 24 novembre 2020, dans l’après-midi, le commissariat de Police du 34ème arrondiss…