Accueil POLITIQUE Côte d’Ivoire/Corruption : le procureur ouvre des enquêtes visant des élus et d’ex-DG

Côte d’Ivoire/Corruption : le procureur ouvre des enquêtes visant des élus et d’ex-DG

0
0
38

Des cadres, élus et ex-responsables de l’administration ivoirienne sont dans de beaux draps.  Des poursuites judiciaires pour des faits de détournement, d’enrichissement illicite et de blanchiment de capitaux portant sur “des dizaines de milliards”  FCFA de fonds publics ont été engagées contre eux, a annoncé le vendredi 14 septembre, le procureur de la République Adou Richard, face à la presse.

Sur  les 15 dossiers,  3 ont fait l’objet d’information judiciaire et les 12 autres, en complément d’enquête, a indiqué Richard Adou, lors de cette conférence de presse.

« Il s’agit d’un magistrat, de directeurs généraux, d’élus, d’un administrateur civil, d’anciens directeurs d’entreprises privées et publiques et de sages-femmes », a-t-il souligné.

«Les enquêtes sont ouvertes contre diverses personnes dont plusieurs ont été auditionnées et d’autres, déjà convoquées à cette fin », a-t-il poursuivi.

Toujours selon lui, dans un dossier, l’on peut avoir plusieurs individus impliqués. Au terme de l’enquête, le parquet entend engager des poursuites judiciaires contre les auteurs et complices des infractions.

A noter que dans le cadre de cette affaire, l’ex-DG de la Société ivoirienne de construction et de gestion immobilière (Sicogi), Loukimane Camara, un député ivoirien, a été convoqué mercredi dernier à la Direction de la police économique et financière. Il a été représenté à l’audition par son avocat.

 

Fulbert Y.

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Présidentielle en Côte d’Ivoire : 3 084 288 cartes électeur retirées du 14 au 25 octobre 2020

Au terme de la période de distribution des  cartes d’électeur (14 au 25 octobre 2020) 3 08…