Accueil SOCIÉTÉ Côte d’Ivoire/ Concours 2019 : Le ministère de la Fonction publique dénonce un réseau de faussaires en son sein

Côte d’Ivoire/ Concours 2019 : Le ministère de la Fonction publique dénonce un réseau de faussaires en son sein

0
0
334

Le Directeur de cabinet du ministre de la Fonction publique, Oka Séraphin, a dénoncé, vendredi, à Abidjan, un vaste réseau de faussaires au sein de son département lors des concours administratifs 2019 dont la proclamation des résultats s’est déroulée le 14 février.

«Je voulais remercier ici le colonel Koné Zakaria. Il m’a fait l’amitié avec ses hommes d’infiltrer un vaste réseau. Il m’a présenté, avec preuves à l’appui, le réseau qui est piloté par certaines personnes véreuses tapies à la direction des concours. Chaque fois qu’on fait la délibération, sûrement de la délibération à l’information,  ils profitent pour insérer des personnes. Il m’a montré avec des noms l’appui, lui qui n’est pas d’ici», a révélé M. Oka.

A cet effet, il prévient avoir pris les dispositions pour contrecarrer la mafia sans toutefois réussir à la neutraliser.

«J’ai eu l’impression que la stratégie n’a pas marché à 100%. Ils ont été mis en déroute. C’est eux qui ont produit ce faux document. Des personnes les traduiront à la police ou à la justice», a prévenu le Directeur de cabinet.

Dans les différentes publications de vendredi, des médias locaux ont révélé un « scandale » après la proclamation des résultats des concours d’entrée à la Fonction publique session 2019.Les confrères se sont basés sur un courrier adressé au ministre de tutelle, Issa Coulibaly, signé du directeur général de la Fonction publique, Soro Gninagafol pour attester leur information.

Selon le Directeur de cabinet du ministre, le courrier en question n’a jamais été déposé sur la table d’Issa Coulibaly et pis, le Directeur général de la Fonction publique qui serait le signataire s’étonne de son existence. Il déplore également le fait que certaines personnes s’élèvent contre des ajouts de noms après la publication des résultats.

« Il n’y a pas de scandale suite à la proclamation des résultats des concours de la Fonction publique. Est-ce que c’est nouveau? Au Bac, quand on proclame les résultats, est-ce qu’il n y a pas de nouveaux résultats ? Il y a eu des résultats additifs. On fait des résultats, il y a des omissions, il y a des personnes qui font des réclamations, chose prévue par les dispositions légales. C’est normal, qu’on prenne les réclamations en compte et on publie les résultats», a martelé  Oka Séraphin.

Il a annoncé le nettoyage d’un groupuscule de personnes qui n’ont que pour objectif de faire partir tous les ministres de la Fonction publique quand elles sont démasquées.

« On les a mis en déroute. Il y aura un nettoyage (…) Je dénonce cette pratique », a conclu le Directeur de cabinet du ministre Issa Coulibaly.

(AIP)

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Adjamé Mirador: Un magasin de stockage de matelas parti en fumée

Triste nouvelle en provenance d’Adjamé (nord d’Abidjan). Tout un magasin de stockage de ma…