Accueil ÉCONOMIE Côte d’Ivoire/Campagne 2020 de l’Anacarde : le prix d’achat fixé à 400 F/kg , une prévision de 800.000 T attendue

Côte d’Ivoire/Campagne 2020 de l’Anacarde : le prix d’achat fixé à 400 F/kg , une prévision de 800.000 T attendue

0
1
623

Le gouvernement ivoirien a fixé mercredi à 400 FCFA/KG, le prix d’achat bord champ de l’anacarde pour la campagne 2020 qui s’ouvre ce 06 février.

«Sur la base d’un prix CAF de référence 1300 Us dollars la tonne, le prix minimum bord champ de la campagne 2019 a été fixé à375 FCFA en baisse de 175 FCFA par rapport à 2018. Ce prix a été possible grâce à une réduction du DUS de 10% à 7% du prix CAF. En dépit de ces efforts, la campagne 2019 a confirmé le retournement du marché des noix de cajou constaté dans la deuxième moitié de la campagne 2018 ; au vu de ce qui précède, le Conseil a approuvé le barème pour la campagne 2020 et le prix planché obligatoire de 400 FCFA le kilogramme aux producteurs.», a déclaré Sidi Tiémoko Touré, à l’issue du Conseil des ministres.

Selon le porte-parole du gouvernement, pour la campagne 2020, le gouvernement  a instruit les services en charge de la protection des frontières à l’effet de prendre toutes les mesures de lutte contre la fuite des noix de cajou par les frontières terrestres,

Le gouvernement a aussi autorisé le Conseil du coton et de l’anacarde à prendre des mesures de lutte contre les exportateurs frauduleuses, allant jusqu’à la saisie et à la vente immédiate des produits saisis.

Enfin le gouvernement a instruit le ministre de la Justice à l’effet de mettre en œuvre en relation avec le Conseil coton anacarde, des procédures d’urgence en application de l’ordonnance du 3 mai 2018, portant répression de la commercialisation et de l’exportation illicite des produits agricoles soumis à agrément .

Concernant le bilan de la campagne écoulée, Sidi Tiémoko Touré a fait savoir que sur la commercialisation extérieure, il y a eu près de 574 .000 tonnes de noix exportées en 2019 contre environ 642.000 tonnes en 2018.

Il y a eu environ 48.000 tonnes achetées par les GIE dont 40.000 tonnes ont été subventionnées par l’Etat à hauteur d’environ 5 milliards FCFA .

En termes de  transformation, le ministre a souligné  qu’« il y a  eu une légère baisse  de près de 16%. Toutefois 9 nouvelles unités d’une capacité de  74.000 tonnes ont été construites en 2019. Tout cela a permis de relever le tonnage de la transformation ».

« Relativement à la campagne 2020,  nous escomptons une prévision  de la production mondiale qui pourrait s’établir autour de  3. 800.000 tonnes  dont environ 800.000 tonnes attendues de la Côte d’ivoire », a-t-il conclu.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Casques bleus ivoiriens tués au Mali : Voici ce qui s’est réellement passé le 13 janvier

Dans son Oraison funèbre en honneur  aux casques bleus ivoiriens tués au Mali, le Chef d&#…