Accueil POLITIQUE Côte d’Ivoire/Attaques contre le RHDP: Adama Bictogo met Bédié et Soro à leur place

Côte d’Ivoire/Attaques contre le RHDP: Adama Bictogo met Bédié et Soro à leur place

0
0
240

Le Directeur Exécutif du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP), Adama Bictogo n’a pas été du tout tendre avec les opposants Guillaume Soro et Henri Konan Bédié ce lundi.

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée dans un grand hôtel à Abidjan-Cocody, il a farouchement « cogné » ses deux leaders politiques, qui se sont attaqués au parti, lors de leurs récentes sorties médiatiques.

En réponse à Guillaume Soro, qui depuis l’Espagne, a promis de « mettre fin aux troubadours »  et qui a  fait des reproches en matières économiques, le lieutenant du président Alassane Ouattara,  n’a pas fait de cadeau.

Pour lui, « l’ancien petit de l’Assemblée nationale » n’est pas bien placé pour faire des reproches en matières économiques au président Alassane Ouattara, « tant il a brillé par son incapacité à faire valoir les fondamentaux économiques parce qu’il faut se connaître en économie ».

Le Directeur exécutif du RHDP reste persuadé que si l’on fait un sondage en Côte d’Ivoire, sur 25 millions d’ivoiriens l’on ne trouvera pas 500 qui se souviendront que Guillaume SORO a été Premier ministre.

Au contraire, pour lui «Ce qu’on retient de lui, c’est qu’il a été un bon chef rebelle », a martelé Adama Bictogo.

« Quand il nous traite de troubadour, faut il répondre ? Il n’est pas notre préoccupation, mais je voudrais simplement dire que sur l’économie, il ne peut pas comprendre la croissance inclusive. Parce que quand on parle de croissance inclusive. il faut avoir le minimum de connaissance ce qui n’est pas son point fort», a indiqué Bictogo.

Le directeur Exécutif du RHDP a souligné par ailleurs que l’annonce de la candidature  de Soro pour les élections présidentielles de 2020 est “non événement” pour son parti,  jugeant  non nécessaire de répondre à une “candidature d’hôtel”.

Bictogo a aussi réagi, aux propos du président du PDCI RDA Henri Konan Bédié lors du meeting du samedi 19 octobre 2019 à Yamoussoukro, relativement au bitume biodégradable mentionné.

« Nous ne sommes qu’à quelques minutes du pont HKB. Et nous avons encore en mémoire son discours à l’ouverture du pont. S’il est vrai que nous faisons du bitume biodégradable, c’est que celui du pont HKB l’est aussi. Or, il a accepté que le pont biodégradable porte son nom. S’il accepte qu’un pont avec du bitume biodégradable porte son nom, donc… », a-t-il martelé.

Fulbert YAO (herrwall2007@yahoo.fr) 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Bagoué/Présidentielle 2020: Bruno Koné ratisse large pour le Rhdp

La campagne présidentielle bat son plein dans la région de la Bagoué. La coordination régi…