Accueil POLITIQUE Côte d’Ivoire : 5 communes mises sous administration préfectorale

Côte d’Ivoire : 5 communes mises sous administration préfectorale

0
0
208

Les conseils des communes de Grand-Bassam, Port-Bouët, Plateau, Boko et Rubino n’ayant pu être installés au 31 décembre, date d’expiration des mandats des anciens conseils, le gouvernement a confié la gestion aux préfets desdits départements, « à compter du 1er janvier 2019 »,  selon un arrêté du ministère de l’intérieur et de la sécurité.

Le ministre Sidiki Diakité précise que cette décision a été prise  «conformément à la réglementation en vigueur», ajoutant que  «les délégations spéciales, ainsi nommées, cesseront leurs activités dès l’installation des nouveaux Conseils municipaux ».

A noter que les maires, des cinq communes citées, n’ont pu être installés pour diverses raisons.  Dans la commune Abidjanaise du plateau, l’installation du député-maire Ehouo Jacques a été reportée suite à un incendie à la veille dans un bâtiment annexe de la mairie.

Opposés à la décision, les avocats de ce dernier, animent une conférence de presse ce mercredi 2 janvier 2019 à la maison du PDCI.

A Grand-Bassam, Port-Bouët, Boko et Rubino où les élections ont été reprises le 16 décembre dernier, des candidats ont introduit des recours à la chambre administrative de la cour suprême. Celle-ci doit rendre sa décision dans quelques jours.

 

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Réçu par la ministre Ly Ramata, Le Parlement des enfants  exprime sa gratitude au chef de l’Etat 

Au ministère de la Femme, de la Famille, et de l’Enfant, le parlement des enfants a exprim…