Accueil ÉCONOMIE Côte d’Ivoire : 38.318 barils/jours de pétrole produits au 1er semestre 2019

Côte d’Ivoire : 38.318 barils/jours de pétrole produits au 1er semestre 2019

0
0
41

La production de pétrole en Côte d’Ivoire s’est établie à 6 935 515 barils au premier trimestre 2019 soit 38.318 barils/jours (b/j), a annoncé mercredi le porte-parole du gouvernement ivoirien Sidi Touré.

La production du Pétrole enregistre une hausse de 24,17% par rapport aux résultats obtenus en 2018. Quant au gaz naturel,  la production s’est  établie à la même periode à 37 584 701 MMBTU correspondant à un débit journalier de 207 650 MMBTU de gaz naturel.  Elle enregistre une baisse 4,60% par rapport aux résultats obtenus en 2018, a précisé le ministre.

il a par ailleurs expliqué que les effets conjugués de la contribution des nouveaux puits de la phase 4 de développement du bloc CI-40 et de la baisse de production observée sur les blocs CI-11, CI-26 et CI-27 justifient la hausse et la baisse de la production de ces deux produits.

Toujours selon lui, la valorisation de la part-Etat de pétrole brut et de gaz naturel après SWAP est de 89,785 millions $US, soit 52,106 milliards de Francs CFA, respectivement en baisse de 9,72% par rapport aux performances de 2018 et de 0,29% par rapport aux prévisions de revenus.

« Ces contreperformances découlent des effets conjugués de la modification des conditions de partage, de la baisse des prix de valorisation du pétrole brut et du gaz naturel et de la baisse de la production de pétrole brut et de gaz naturel observée sur les blocs CI-11, CI-26 et CI-27, malgré l’augmentation de la production sur le bloc CI-40. », a-t-il fait savoir.

Il a ajouté qu’à fin juin 2019, la production totale de produits pétroliers est de 1 901 129 TM, soit une hausse de 17,29% comparée à fin juin 2018. Les ventes totales réalisées par la SIR sont en croissance respectivement de 12,04% en volume et de 11,04% en valeur par rapport à la même période 2018. Les droits émis sur les produits pétroliers sont de 185,875 milliards de Francs CFA contre de 161,887 milliards de Francs CFA à la même période en 2018, soit une hausse de 14,82% due à la répercussion des hausses des prix à la pompe suivant le cours du baril de pétrole brut.

Relativement à l’électricité, la production totale enregistre une hausse de 5,35% par rapport à son niveau de fin juin 2018, soit une production de 5 454,39 GWh, à fin juin 2019, dont 70,56 % issue du thermique et 29,44% de l’hydraulique. La production d’électricité de source thermique a nécessité l’achat de combustibles évalués à 101,395 milliards de Francs CFA dont 99,982 milliards de Francs CFA de gaz naturel, a indiqué Sidi Touré

Puis de préciser qu’à fin juin 2019, il ressort pour le secteur de l’électricité, un solde d’exploitation excédentaire de 12,4 milliards de FCFA et négatif de 12,778 milliards de Francs CFA en tenant compte des charges financières et des dotations aux amortissements. Le solde de trésorerie au 30 juin 2019 est de 6,157 milliards Francs CFA contre une trésorerie de 3,604 milliards Francs CFA en juin 2018.

 

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire : Situation à Abidjan et à l’intérieur ce jeudi

Abidjan Yopougon, Adjame – Abobo – Plateau – Marcory – Treichville…