Accueil POLITIQUE Côte d’Ivoire/2020 : Bédié dévoile le projet de société du PDCI

Côte d’Ivoire/2020 : Bédié dévoile le projet de société du PDCI

0
0
177

Le président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI, opposition), Henri Konan Bédié  a présenté samedi à Yamoussoukro, les grandes lignes du projet de société  de son parti pour la présidentielle prochaine.

Henri Konan Bedié, a indiqué en effet, devant ses militants que son parti envisage “réinstaurer un État de droit où la justice sera la même pour tous”, en privilégiant “la compétence”

“Nous allons réaliser la vraie réconciliation des filles et fils de la Côte d’Ivoire, dans la fraternité et le dialogue, en rassemblant tous ceux qui aiment vraiment notre chère patrie au-delà de tout intérêt personnel (…) Nous allons travailler à réduire les inégalités et les injustices”, a fait savoir l’opposant.

Il se propose de “procéder activement à une redistribution des richesses de la croissance” qui sera générée, aux profits des plus pauvres, en leur donnant  “une meilleure qualité de vie, une vie moins chère et l’espoir de meilleurs lendemains”

lire aussi: Côte d’Ivoire : Assoa Adou invite les ivoiriens à cesser de se «regarder en chien de faïence»

Bédié garantit aussi de mettre le paquet dans l’éducation, en reformant le “système éducatif afin d’en faciliter l’accès pour le plus pauvres, d’en améliorer la qualité et le mettre en adéquation avec les besoins du marché de l’emploi”.

Quant au volet sanitaire,  l’ex- président compte améliorer le système de santé du pays “afin que les plus pauvres puissent avoir des soins de qualité et une plus grande espérance de vie”.

Dans le domaine de la sécurité, Bédié promet de reformer “l’armée afin qu’elle soit Républicaine” et protège les ivoiriens “des agressions extérieures et des terroristes”

“Nous allons restructurer notre police afin qu’elle assure la discipline et la sécurité que tous les ivoiriens attendent…”,  a-t-il poursuivi.

lire aussi: Côte d’Ivoire: KKB fait la paix avec son « père Bédié »

Le secteur privé fait aussi partie des priorités de Bédié. Il se propose de le rendre “fort” afin qu’il crée des emplois pour la  jeunesse, de la valeur ajoutée pour l’économie et assurer une formation des compatriotes.

« Nous allons redynamiser notre économie en améliorant nos infrastructures à l’intérieur du pays, en décentralisant nos industries, en améliorant le rendement de notre agriculture en instaurant un environnement des affaires parmi les meilleurs au monde », a-t-il conclu.

Fulbert YAO (herrwall2007@yahoo.fr)

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Coopération : Macron reçoit jeudi le président Alassane Ouattara

Le Président français, Emmanuel MACRON reçoit  jeudi 21 novembre au Palais de l’Elysée à P…