Accueil ÉCONOMIE Coopération Côte d’Ivoire-USA : Richard Bell met les anciens boursiers américains en mission

Coopération Côte d’Ivoire-USA : Richard Bell met les anciens boursiers américains en mission

0
0
37

L’Ambassadeur des USA en Côte d’Ivoire, Richard Keith Bell, a encouragé les anciens boursiers ivoiriens des programmes d’échanges financés par le gouvernement américain à faire usage de leur statut pour promouvoir la compréhension mutuelle entre les deux pays.

« A nos yeux, vous représentez le meilleur de l’esprit de coopération bilatérale entre les États-Unis et la Côte d’Ivoire », a-t-il déclaré à l’ouverture de la 4ème conférence annuelle des « Alumni » ce samedi 7 décembre 2019 à Abidjan.

Dénommée « Festiv’Idées », la conférence de cette année a eu pour thème « Together we are stronger » et a rassemblé plus de 300 Ivoiriens ayant bénéficié des bourses ou participé aux programmes d’échange financés par le gouvernement des Etats-Unis.

Il s’agit du programme Fulbright et Humphrey ; le Young African Leadership Initiative (YALI), le Mandela Washington Fellowship, le programme des Visiteurs Internationaux (IVLP) ; le Community College Initiative Program (CCIP) ; le programme Study of U.S. Institutes (SUSI), et bien d’autres.

La conférence a été marquée par des discussions en plénière sur des sujets tels que les clés pour l’obtention de subventions aux associations ; l’investissement du Millenium Challenge Corporation (MCC) en Côte d’Ivoire et des panels sur des thèmes tels que : Quelles contributions des US Alumni dans la promotion de la transparence et de la démocratie pour des élections apaisées en 2020 ? ou encore quelles contributions des Alumni pour un meilleur accompagnement de l’entreprenariat en Côte d’Ivoire ? L’Ambassadeur Bell a aussi souligné la confiance que le gouvernement américain place en la Côte d’Ivoire à travers le MCC en lui octroyant un appui financier de 525 millions de dollars sur cinq ans dans les domaines du transport routier et de l’éducation. Le diplomate américain a aussi parlé des élections en 2020 autant en Côte d’Ivoire qu’aux Etats-Unis.

Et prenant l’exemple de son pays, l’Ambassadeur Bell a dit que « des élections libres, équitables et transparentes renforcent la stabilité ». Chaque année, environ 55 mille personnes du monde entier participent aux programmes d’échanges du département d’État américain.

A ce jour, plus de deux mille Ivoiriens ont pris part à ces programmes d’échanges.

Au sein de cette importante communauté d’anciens bénéficiaires des programmes d’échanges se trouvent d’éminentes personnalités dont le Vice-président Daniel Kablan Duncan, des membres du Conseil national des droits de l’homme (Cndh) : Namizata Sangare, Dr. Marie Paule Kodjo et Bamba Sindou.

Nomel Essis

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Le président Ouattara a pris part, par visioconférence, au 58e Sommet ordinaire de la CEDEAO

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a pris part, ce samedi 23 janvier…