Accueil INTERNATIONAL ASIE Contribution:Démocratie en Israël Vers un troisième tour aux législatives

Contribution:Démocratie en Israël Vers un troisième tour aux législatives

0
1
95

La démocratie dynamique d’Israël pourrait mener le pays à la troisième élection législative en un an.

La vie démocratique en Israël reste remarquablement forte et résiliente. Cette année, le système politique est confronté à un défi de taille: deux partis politiques se retrouvent face à face pour tenter de gagner l’opinion publique.
Le parlement israélien, appelé la Knesset, attribue les sièges de manière proportionnelle: les partis obtiennent un nombre de sièges déterminé par le pourcentage de leur vote lors du vote populaire national.
Lors des dernières élections, neuf partis issus de tous les horizons politiques ont remporté des sièges à la Knesset. Alors que le parti du Premier ministre Benjamin Netanyahu avait remporté 25% des sièges, le parti de son opposant, dirigé par Benny Gantz, avait également obtenu 25% des voix. Ainsi, les deux dirigeants ont dû attirer les autres partis plus petits pour les rejoindre afin de former une coalition – une tâche ardue!
Après le premier tour des élections en avril dernier, aucun des partis n’était assez fort pour le faire. Nous avons donc organisé un deuxième tour en septembre. Les résultats sont restés similaires et, si aucune solution magique n’apparaît, Israël pourrait se lancer dans un troisième tour plus tard cette année. Si cela se produisait, ce serait la première fois dans l’histoire du pays.
Bien que cette situation puisse sembler être un processus dans l’impasse pour le moment, elle montre également à quel point les normes démocratiques et libérales sont au cœur du pays. Les solides fondements démocratiques sur lesquels Israël s’est construit font en sorte qu’aucun dirigeant ne sera en mesure de «voler» le pouvoir. Les résultats des élections reflètent la diversité de la population israélienne – des citoyens aux croyances, opinions politiques et programmes divers. Ainsi, le processus démocratique pousse nos dirigeants à trouver des solutions et des compromis. À terme, je pense que cela garantira que chaque citoyen est représenté au parlement et que nous pourrons nous concentrer sur ce qui est important: l’instauration de la paix avec nos voisins, le développement et la prospérité économique.

M. Nitzan Arny
Premier Secrétaire et Consul de l’Ambassade d’Israël

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ASIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Présidentielle en Côte d’Ivoire : 3 084 288 cartes électeur retirées du 14 au 25 octobre 2020

Au terme de la période de distribution des  cartes d’électeur (14 au 25 octobre 2020) 3 08…