Accueil ÉCONOMIE Contraventions fixées par la Mairie de Yopougon : le gouvernement donne raison à Gilbert Kafana Koné

Contraventions fixées par la Mairie de Yopougon : le gouvernement donne raison à Gilbert Kafana Koné

0
0
367

Le gouvernement ivoirien soutient l’arrêté du conseil municipal de Yopougon, fixant des contraventions allant de 5000 à 50 000 FCFA.

Le ministre de la communication et des médias, Sidi Touré, qui s’est prononcé ce mercredi, à l’issue du conseil des ministres, sur la grève de 48 heures des conducteurs de taxis communaux et de Gbakas, s’est rangé du coté du maire Gilbert Kafana Koné.

LIRE AUSSI: Voici les infractions désormais sanctionnées à  Yopougon et le montant des contraventions

« La commune de Yopougon selon les éléments statistiques partagés  par  Groupement des sapeurs-pompiers militaires, fait face à près de 3000 accidents de la circulation de façon annuelle en moyenne, sans oublier le fait que les différents embouteillages dus aux actes d’incivisme créent un  ralentissement de l’activité économique dans cette commune. Nous pouvons bien comprendre qu’au  vu de cette situation, le maire de la commune décide de prendre un arrêté local pour pouvoir réglementer un tout petit peu toutes ces différentes infractions. Mais c’est plutôt des amendes, ce ne sont pas des taxes. Il faut bien le relever. Ce sont des amendes pour infraction ou incivisme.  Donc c’est dans ce cadre  que nous nous  situons. Nous avons bien été informés et nous suivons cela de près.  Les amendes sont règlementaires dans l’ordre de ce qui est de la mission des capacités des possibilités, ce que la règlementation donne comme pouvoir à l’autorité municipale. Donc le maire en a la possibilité », a déclaré le ministre Sidi Touré.

Depuis 48 heures, en effet, les chauffeurs de taxis  et de Gbakas de cette commune de Yopougon (nord d’Abidjan) qui ont décidé de se rebeller contre  lesdits montants, observent un arrêt de travail.

LIRE AUSSI : Yopougon: les chauffeurs de taxis communaux et Gbakas en grève

Ce mercredi, les grévistes ont arrêté tous les taxis compteurs qui transportaient des passagers et ont fait descendre de force les occupants, selon des témoins.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Représentation des femmes dans les assemblées élues : La CEI et le ministère de la femme en phase

Le bureau de la Commission Electorale Indépendante (CEI) a eu une séance de travail, le ma…