Accueil POLITIQUE Congrès RHDP/Mabri Toikeusse insiste: «la dissolution des partis n’est pas à l’ordre du jour»

Congrès RHDP/Mabri Toikeusse insiste: «la dissolution des partis n’est pas à l’ordre du jour»

0
0
63

Les militants de l’Union pour la démocratique et la Paix en Côte d’Ivoire (UDPCI) se sont donné rendez-vous samedi dans le jardin de l’Hôtel du Golf à Abidjan pour présenter les vœux de l’an 2019 à leur mentor.

Les vice-présidents, les élus et les structures spécialisées du parti arc-en-ciel sont passés à tour de rôle pour échanger les vœux avec leur président Albert Mabri Toikeusse.

Celui-ci a profité de l’occasion pour appeler à la mobilisation des militants lors du congrès constitutif du Rhdp du 26 janvier prochain, tout en rappelant que ce grand rassemblement ne signifie pas la fin de vie de leur parti.

« Je vous invite à une forte mobilisation et à une implication effective aux travaux du congrès constitutif du RHDP qui n’a pas à son ordre du jour, la dissolution des Partis membres», a-t-il indiqué.

Il a ajouté que le parti fondé par Robert Guei était à une étape importante de sa vie, exhortant les militants à « œuvrer à ce que le rassemblement, la paix, la tolérance et le dialogue, valeurs chères au Président Houphouet Boigny, soient notre leitmotiv.et que nos faits, gestes et propos quotidiens en découlent ».

Albert Mabri Toikeusse a en outre invité les militants à travailler davantage à bâtir une UDPCI forte pour contribuer notablement au rayonnement du RHDP. Il a aussi salué l’ordonnance d’amnistie prise  le 06 août 2018 par le chef de l’État pour la libération de plus de 800 personnes.

Avant le président, le secrétaire général Tchagba Bogui Laurent s’est félicité de la mobilisation exceptionnelle  des militants, et a promis à Mabri de jouer son rôle de Chef d’état-major.

« Je continuerai dans la grâce de Dieu d’être ce chef d’Etat-major qui tient son armée et qui lui indique aussi la voie a suivre, tout en gardant toujours les oreilles tendues vers ses troupes, pour prendre leur avis, mesurer détermination, prendre en compte leurs conseils, afin d’être sûre que le combat à mener est celui d’une paix durable en Côte d’Ivoire », a-t-il dit.

 

Cyrille Bah

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Présidentielle en Côte d’Ivoire : La distribution des cartes d’electeur prorogée jusqu’au dimanche 25 octobre.

Initialement prévue pour prendre fin ce mardi 20 octobre, la distribution des cartes dR…