Accueil POLITIQUE Cissé Bacongo : « les élections Municipales à Koumassi se sont déroulées dans des conditions régulières »

Cissé Bacongo : « les élections Municipales à Koumassi se sont déroulées dans des conditions régulières »

0
1
136

Une semaine après avoir été déclaré vainqueur provisoire des élections municipales du 13 octobre dernier dans la commune de Koumassi, le ministre Cissé Bacongo était face à la presse ce lundi 22 octobre, pour dresser un bilan du déroulement du scrutin, apporter des réponses aux accusations de fraudes et présenter quelques grands chantiers de son programme.

Sur le déroulement des élections, le nouveau maire de Koumassi a assuré qu’elles se sont déroulées dans des « conditions régulières » et que les résulats proclamés sont « l’expression du souhait des populations de Koumassi »

« Les élections à koumassi, se sont déroulées dans des conditions régulières, dans de bonnes conditions. Comme partout ailleurs sur l’entendue du territoire national, il y a eu sans doute quelques tentatives visant à perturber le cours des choses mais Dieu merci, ces tentatives ne sont pas allées plus loin, les choses se sont passées dans les meilleurs conditions.  Les resultats qui sont sorties des urnes, proclamés d’abord par les CEL ensuite confirmé par la CEI centrale sont l’expression du souhait des populations de Koumassi, sont l’expression du suffrage exprimé, les populations avaient besoin d’un changement à Koumassi », a déclaré Cissé Bacongo.

Le nouveau premier magistrat a révélé avoir reçu des coups de fil et une lettre de félicitation de certains candidats vaincus notamment le colonel Amani Oka et Emolo claude, après la proclamation des resultats.

«Après la proclamation des résultats, j’ai eu les félicitations d’Emolo Claude, candidat indépendant du PDCI. Ce sont des félicitations écrites. J’ai eu les félicitations écrites, mais également verbales du colonel Oka Amani qui ne s’est pas contenté de me féliciter par écrit. Il s’est déplacé pour venir me féliciter, pour reconnaitre que les résultats sortis des urnes reflétaient la réalité. Il s’est réjoui du fait que les élections se soient déroulées dans de meilleures conditions, dans des conditions apaisées.», a-t-il indiqué.

« Avant que ceux-là, l’un ne m’écrive, l’autre ne vienne me voir, j’ai moi-même pris le téléphone pour appeler le candidat N’dohi Yapi Raymond. Je l’ai appelé moi-même deux jours après les élections pour savoir dans quel état d’esprit il était, pour échanger, causer un peu avec lui. Ça duré deux à trois minutes. Je lui ai demandé comment ça allait, m’a dit que ça va très bien. Je lui ai dit que chez moi aussi ça va. Quand tu auras le temps, il faudra qu’on se voie pour envisager l’avenir. Pour moi, c’est comme ça », a ajouté le maire.

Concernant la contestation des résultats et les accusations de fraudes,  Cissé Bacongo a fustigé l’attitude de Ndohi Raymond et de ses collaborateurs.

« J’ai été surpris de tout ce que j’ai entendu, lu et vu notamment la dernière vidéo sur un cas de fraude. J’ai trouvé tout cela puéril. Ce que je n’apprécie pas c’est le mépris souverain qu’il affiche vis-à-vis des populations de Koumassi. En disant tout ce qu’il dit, c’est comme si les populations ne savent pas ce qu’elles veulent », a martelé le conférencier

Cissé Bacongo a aussi nié l’ l’implication de l’officier Wattao, dans sa campagne contrairement au rapport de l’APDH : « Je ne sais pas d’où sort cette histoire. C’est son affaire. Si c’était moi, je porterai plainte. Je n’ai pas vu Wattao ici»

Les grands chantiers :

Selon Cissé Bacongo, après la mise en place de la municipalité et l’élection du maire, les chantiers seront engagés notamment l’agrandissement du carrefour kahira, la création d’une fontaine et un jet d’eau à ce carrefour, relancer le projet de réhabilitation du complexe sportif avec construction tribune.

Le ministre a en outre annoncé pour ce mardi 23 octobre, une visite des quartiers Divo et Campement avec des équipes de l’ONAD et du Bnetd pour voir comment l’assainissement va se dérouler.

 

Fulbert Y

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Le nouveau programme des obsèques de Doumbès

Du lundi 23 au lundi 26 novembre 2020 Présentation des condoléances au domicile du défunt …