Accueil SOCIÉTÉ CEPICI/ Bilan du 1er semestre 2018: Plus de 7 000 entreprises créées

CEPICI/ Bilan du 1er semestre 2018: Plus de 7 000 entreprises créées

0
0
55

Les nombreuses reformes engagées par le   Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (Cepici) rendent le pays de plus en plus attractif. C’est en substance l’information livrée par Esmel Essis le directeur du Cepici, hier, au cours d’une conférence-bilan organisée à Cocody.

« 7145 sociétés ont été créées en Côte d’Ivoire de janvier à juin 2018 contre 6267 de janvier à juin 2017. Le nombre de sociétés moyennes créées par jour de janvier à juin 2018 est de 67 contre 56 par jour au premier semestre 2017 (…) le volume des investissements privés en Côte d’Ivoire à mi-parcours de l’année 2018 s’élève à 351,5 milliards soit une évolution de 76 % comparée à cette même période en 2017 », a indiqué Emmanuel Essis qui présentait, hier, le bilan 2017 et premier semestre 2018 du Cepici. C’était ce mardi 10 juillet 2018 au cours d’une conférence bilan organisée à Cocody. Pour le responsable de ce guichet unique de l’investissement dans le pays, ce bond qualitatif fait aujourd’hui de la Côte d’Ivoire le 5e pays le plus attractif sur le continent. Par ailleurs, au chapitre de l’amélioration des affaires, dira-t-il, le pays a connu une amélioration dans le classement Doing Business, passant de la 177e place en 2013 à la 139e à mi 2018 soit une variation de +38. Mieux, le Directeur du CEPICI a précisé dans son rapport que ces évolutions sont à mettre à l’actif des reformes « courageuses » entreprises par le chef d’Etat, Alassane Ouattara. En perspectives, il a indiqué que son département entend poursuivre l’introduction de la dématérialisation de nos services et actes entre l’administration et les investisseurs, une des reformes innovantes engagées. « Cette grande innovation permettra à la Côte d’Ivoire de pouvoir faire à nouveau un bond qualitatif dans le classement Doing Business », a-t-il déclaré.

Relativement au classement Doing Business, il a par ailleurs révélé que la mise en œuvre du lancement du portail unique des services à l’investisseur (www.225invest.ci) permettra en 24 heures de faire l’identification de son entreprise, et les autres renseignements afférents pour la création d’une entreprise. Il s’agit de la demande service, de la signature électronique ou paiement en ligne, de l’obtention des services et des actes et documents en ligne. Aussi, le tableau du rapport d’activités de la Cepici à mi 2018 fait noter que malgré une forte présence d’investisseurs étrangers, les nationaux se démarquent avec 36% d’investissements. En somme, ce bilan dressé sur le rapport des activités du Cepici à mi-2018 montre que la Côte d’Ivoire reste un pays attractif pour les investissements privés avec une hausse générale de l’intérêt pour les secteurs de l’industrie, avec un focus sur les sous–secteurs comme l’agro-alimentaires, la cimenterie, le BTP et le services.

Au rang des résultats économique enregistrés sur la période 2015-2017 c’est 33500 sociétés créées pour 638 agrées. Faut-il le rappeler, créé en 1993 le Cepici célèbre ses 25 ans d’existences cette année.

 

J.E.K

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire: Un portrait d’Amadou Gon Coulibaly apposé à la primature

Plus de quatre mois après sa mort, Amadou Gon Coulibaly a été honoré à la Primature ce mar…