Accueil POLITIQUE Campagne pour les élections municipales et régionales: C’est parti ! la machine RHDP sur le terrain 

Campagne pour les élections municipales et régionales: C’est parti ! la machine RHDP sur le terrain 

0
0
76

Depuis ce vendredi 29 septembre à minuit, le top départ a été donné pour la campagne des élections municipales et régionales couplées du 13 octobre prochain en Côte d’Ivoire

689 candidats en lice parcourront durant deux semaines (du 28 septembre au 11 octobre) 201 communes et 31 régions, pour convaincre les électeurs afin d’avoir leur confiance.

Pour la première fois depuis 2011, le RHDP et le PDCI s’affronteront directement, sous les regards du FPI et des indépendants.

Les 204 candidats RHDP gardent toutefois une longueur d’avance sur les autres concurrents car portant les espoirs des populations.

A Abidjan, le RHDP peut compter sur BAKAYOKO HAMED (Abobo), SOUMAHORO FARIKOU (Adjamé) ; DANHO PAULIN CLAUDE (Attécoubé) ; N’GOAN AKA KACOU MATHIAS (Cocody) ; IBRAHIMA CISSE (koumassi) ;  KOULIBALY MARIAM (Marcory) ; SAWEGNON GILL FABRICE VINDOU (plateau) ; FOFANA SIANDOU (Port-Bouet) ; AMICHIA FRANCOIS ALBERT (Treichville) et KAFANA KONE (Yopougon).

4 566 706 d’électeurs sont appelés aux urnes pour ces élections sécurisées par 30.000 soldats (policiers, gendarmes et militaires).

La Commission Electorale Indépendante (CEI), a rassuré jeudi soir les candidats que l’institution va «demeurer dans son rôle d’arbitre juste et impartial et proclamer les résultats du scrutin, conformément au verdict des urnes».

Ambiance de fête…

Depuis ce vendredi matin, les états-majors des principaux candidats RHDP en lice sont déjà en effervescence.  A Abidjan et dans les différentes localités du pays, les portraits des candidats sont déjà visibles à certains carrefours, selon des témoins.

Les rues sont déjà animées par les équipes de campagne et des jeunes vêtus de tee-shirts et autres effigies des candidats sillonnent les différents hameaux pour convaincre les électeurs.

La campagne se déroule aussi dans les médias notamment sur les sites web et dans  des journaux dont le Quotidien «LEXPRESSION » qui propose des lucarnes aux candidats.

Pour l’heure aucun acte de violence n’a été signalé et la fine pluie qui s’abat dans certaines localités ne semble stoper la fête..

 

Fulbert Y.

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Présidentielle 2020 : la grande majorité des Ivoiriens aspire à la tenue du scrutin dans le délai légal, selon Adama Bictogo

Le directeur exécutif du Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix (R…