Accueil POLITIQUE Brobo/A quelques heures de la création du parti unifié: Le message d’Adjoumani aux militants du PDCI RDA

Brobo/A quelques heures de la création du parti unifié: Le message d’Adjoumani aux militants du PDCI RDA

0
0
137

Le top départ de l’installation du mouvement ‘‘Sur les traces d’Houphouët Boigny’’ sur toute l’étendue du territoire nationale a été donné ce samedi à Brobo dans la région du Gbêkê en présence des ministres Kobenan Kouassi Adjoumani et Sidi Tiémoko Touré. A cette occasion, ‘‘l’Eléphant du Zanzan’’ a invité les Ivoiriens à prendre rendez-vous avec l’histoire en se rendant massivement ce lundi à l’hôtel Ivoire pour assister à la naissance du parti unifié.

En attendant la création ce jour du parti unifié RHDP, Kobenan Kouassi Adjoumani, président du mouvement ‘‘Sur les traces d’Houphouët Boigny’’ était ce samedi dans la région du Gbêkê où il a procédé à l’installation de Louis Kouakou Habonoua comme président de la coordination du grand centre de ce mouvement. Expliquant le bien fondé du parti unifié au peuple Baoulé, Kobenan Kouassi Adjoumani a d’abord invité les Ivoiriens à se rendre massivement à l’hôtel Ivoire cet après-midi pour assister à un événement historique : La naissance du parti unifié. « A partir de Brobo, je voudrais lancer ce message à l’endroit de tous nos militants du PDCI RDA. Ce lundi, nous allons faire un grand rassemblement à Abidjan pour mettre en place le RHDP conformément à l’Accord politique qui a été signé par le président Henri Konan Bédié. Nous demandons à tous nos militants de se présenter ce lundi à l’hôtel Ivoire pour prendre part à cette cérémonie où nous allons célébrer Houphouët », a indiqué d’entrée le président de ‘‘Sur les traces d’Houphouët Boigny’’. Poursuivant, Adjoumani a également indiqué à ses hôtes que l’objectif de son mouvement ne vise point à diviser le parti fondé par Félix Houphouët Boigny. « Si  nous avons mis en place ce mouvement, ce n’est pas pour déstabiliser le PDCI RDA, ni aller contre  les idées du président Henri Konan Bédié que nous aimons et qui est toujours notre papa.

Chers parents, dans le RHDP, il y a le nom d’Houphouët Boigny. Il y a des gens qui se permettent de dire qu’on veut tuer le nom d’Houphouët Boigny. Mais est ce qu’on peut tuer un parti dans lequel il y a le nom d’Houphouët ? Bien au contraire, Houphouët va vivre éternellement. Les présidents Bédié et Ouattara sont dans cette logique. Chers parents, je suis venu vous dire que des oiseaux de malheur viendront vous parler pour vous dire qu’ils ne sont plus dans le RHDP. Mais ceux-là veulent replonger la Côte d’Ivoire dans des difficultés. Ils veulent que la guerre revienne. Mais nous autres, partisans de la paix, de la démocratie et de l’engagement, nous ne pouvons pas accepter cela », a exhorté le ministre des Ressources animales et halieutiques et de poursuivre en ces termes : « Chers parents Baoulé, vous avez souffert des différentes crises qui se succédées en Côte d’Ivoire. Mais c’est parce que les enfants d’Houphouët Boigny ne se sont pas entendus qu’ils se sont disloqués, qu’il y a eu toutes ces crises. Mais aujourd’hui, ces enfants là ont décidé de se mettre ensemble et depuis qu’ils sont ensemble, nous sommes dans la paix », a argumenté le ministre Adjoumani. Le ministre de la Communication et des médias a pour sa part relevé que le parti unifié est la solution à l’ethnisation de la scène politique en Côte d’Ivoire. « Aujourd’hui quand tu es RDR, on ramène le débat aux Dioula. Quand c’est le PDCI, ce sont les Baoulé. Quand on parle de l’UPDCI, automatiquement, on pense aux Yacouba. Mais quand on évoque le RHDP, c’est la Côte d’Ivoire rassemblée. Le RHDP est donc cette vision opportune que le président a vu en créant ce groupement parce que l’avenir se construit ensemble », a martelé Sidi Touré.

Face à ses parents, Louis Habonoua, investit président régional du mouvement ‘‘Sur les traces d’Houphouët Boigny’’ s’est voulu catégorique : « Cette bataille, nous allons la mener et  nous allons la  gagner. Les gens pourront rêver, mais ils n’atteindront  pas leur but. Nous savons ce que nous avons perdu sans le RHDP et ce que nous avons gagné avec le RHDP », a indiqué Habonoua Louis. Idem pour le vénérable sénateur Silué Kagnon Augustin qui a ajouté que tous ceux qui hésitent actuellement finiront par embarquer dans le train du RHDP. Notons qu’au cours de cette cérémonie, Koné Lagarton, ancienne figure de proue de la Galaxie patriotique s’est aussi engagé ‘‘Sur les traces d’Houphouët Boigny’’

Kra Bernard

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Abobo-Dokui: Un gamin séquestré et sodomisé, les faits

Le mardi 24 novembre 2020, dans l’après-midi, le commissariat de Police du 34ème arrondiss…