Accueil POLITIQUE Bagoué/Présidentielle 2020: Bruno Koné ratisse large pour le Rhdp

Bagoué/Présidentielle 2020: Bruno Koné ratisse large pour le Rhdp

0
0
38

La campagne présidentielle bat son plein dans la région de la Bagoué.

La coordination régionale dirigée par le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, Bruno Nabagné Koné, continue de sillonner départements et sous préfecture et villages pour faire la promotion de leur candidat, le président Alassane Ouattara.

Ce lundi 19 octobre, ce sont les localités de Sianhala, Mougnini, Ndéou, et Tounvré qui ont reçu les émissaires du Rhdp au cours de meeting et de réunions avec les populations.

À Sianhala, le directeur régional de campagne a tenu un discours rassembleur et rassurant à l’endroit des militants sortis nombreux pour l’écouter. Bruno Koné a invité les militants à garder le cap du progrès que la Côte d’Ivoire connaît depuis ces neuf dernières années.

« Nous sommes confiants, nous connaissons les ressources de ce pays et nous sommes persuadés que ce qui a été fait ces dernières années, n’est que le début de ce que la Côte d’Ivoire est capable de faire. Si nous poursuivons avec la même énergie avec le même engagement, avec la même foi pendant les 10 ou 20 prochaines années, notre pays va figurer au nombre des pays développés du monde », reste-t-il convaincu.

Il a invité les électeurs à sortir massivement pour voter le candidat Alassane Ouattara. Les autres membres de la coordination ( Siama Bamba, Mariame Traoré…) avant lui ont tenu des discours de la même teneur en invitant les populations à aller retirer leurs cartes d’électeurs et de rester mobilisés jusqu’au 31 octobre.

Avant cette étape, Bruno Koné, a, le 16 octobre à Kouto, remis les feuilles de route des différents délégués et des structures du parti en vue du succès de la campagne électorale pour la présidentielle. Le représentant du candidat Alassane Ouattara dans la région de la Bagoué s’est montré confiant quant à l’issue de cette élection.

« Notre travail pendant les deux semaines, c’est de faire en sorte que les électeurs sortent », a-t-il indiqué aux délégués.

A ses yeux, l’un des enjeux majeurs de cette élection se situe au niveau du taux de participation « car c’est ce qui va faire la légitimité du président élu ».

Il a laissé comme consigne, la formation des militants au vote afin de réduire au maximum le taux de bulletins nuls. Les délégués et les responsables des différentes structures spécialisées du parti se sont résolument engagés, dès réception de ce document, à sa mise en œuvre chacun à son niveau pour une victoire de leur candidat.

Nomel Essis avec Sercom

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Amaigri, Bohiri Michel révèle à ses fans le mal qui le ronge

La photo de Michel Bohiri, quelque peu amaigri, aux côtés d’Akissi Delta, pendant le…