Accueil POLITIQUE Accord de coopération Abidjan-Yokohama : Beugré Mambé et Katasumori passent aux choses sérieuses

Accord de coopération Abidjan-Yokohama : Beugré Mambé et Katasumori passent aux choses sérieuses

0
0
61

La coopération entre collectivités décentralisées représente pour Beugré Mambé une grande chance de développement pour le District Autonome d’Abidjan (DAA). Il multiplie, à cet effet, des actions de jumelage du District Autonome d’Abidjan avec  d’autres villes. Après la ville de Nice en février dernier, c’est avec la ville de Yokohama (Japon) que le ministre-gouverneur a scellé une nouvelle union pour le bonheur des deux parties. Hier, à l’hôtel du District au Plateau, une délégation venue de l’Empire du Soleil levant précisément de la ville de Yokohama avec la partie ivoirienne ont passé en revue les domaines de coopération. C’est au cours d’un séminaire qui a réuni des ingénieurs ivoiriens et japonais.

La visite de cette délégation composée de 25 personnalités fait suite au voyage effectué par le gouverneur Beugré Mambé à Yokohama en septembre 2017. Un séjour au cours duquel le ministre-gouverneur,  Mambé et la maire de Yokohama, Hayashi ont apposé leur signature au bas d’un document qui souligne la volonté des deux personnalités d’établir et d’approfondir des relations de coopération culturelle et des partenariats économiques entre leurs villes. Cet engagement, de façon concrète, vise  à partager leurs expériences et leurs idées dans les domaines de la résolution des problèmes urbains. Ainsi, au cours de la séance de travail qu’ils ont eue hier à Abidjan, Ivoiriens et Japonais ont prêté une attention particulière à trois domaines principaux que sont la gestion de l’eau, des déchets ménagers et du trafic routier. Et le gouverneur Beugré Mambé a tenu à le signifier : « nous avons prévu une série de projets pour le District. Des actions seront bientôt engagées en matière d’aménagement de terrain et de construction de logements ».

Selon lui, cette coopération avec la ville de Yokohama est le fruit des « démarches entreprises » par le District. Concernant le coût de ces projets en vue, il s’est abstenu d’avancer des chiffres. « Nous sommes en train de faire des évaluations et nous n’avons pas fini de discuter avec les financiers », a-t-il dit, au sortir du séminaire. Avant de révéler : « Ce sera en partenariat ». Donnant plus de précisions sur l’apport des deux parties dans l’exécution des projets, il a laissé entendre que le District apportera les « compétences » et Yokohama, les « financements ». Une coopération qui est loin de déplaire à la délégation de Yokohama.

« C’est un réel plaisir de collaborer avec vous pour un plus grand développement d’Abidjan », s’est réjoui le chef de la délégation, Katsunori Watanabe, ajoutant que sa ville « pense grandir avec Abidjan ». Abordant la question des domaines évoqués quelques heures avant, il fait savoir que Yokohama a connu « tous ces problèmes » après la seconde guerre mondiale mais la ville les a surmontés. « Je suis sûr que nous pouvons partager avec vous notre savoir-faire », a promis le maire-adjoint de la municipalité de Yokohama. Séjournant du 22 au 26 avril, la délégation japonaise effectuera des visites dans certaines entreprises et dans une école primaire ayant des échanges avec une école primaire japonaise.

 

Philippe Nado

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Burkina Faso/Législatives: le parti de Kaboré en tête

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), le parti du président Roch Marc Christian Ka…