Accueil POLITIQUE Attaques contre la SG du RDR: Doumbia major recadre Niamsy et fait de graves révélations sur Soro

Attaques contre la SG du RDR: Doumbia major recadre Niamsy et fait de graves révélations sur Soro

0
0
71

Depuis quelques temps, des pro-Soro ont décidé de s’attaquer à la Secrétaire générale du Rdr. Doumbia major a jugé utile de les recadrer. 

S’invitant dans l’affaire des récurrentes attaques contre Kandia Camara par des pro-Soro, Doumbia Major n’a pas porté de gants pour les inviter à la raison : « Ce n’est pas la personne que tu insultes, c’est une institution ivoirienne que tu rabaisses », a-t-il rappelé à Franklin Nyamsi. Avant de lui conseiller de s’intégrer plutôt dans des débats d’arguments dans « le bon ton ». Dans un langage cru, le président du Congrès panafricain pour le renouveau (CPR),  a soutenu ne pas comprendre les chants d’éloges et de bravoures que le porte-voix de l’ancien leader d’une rébellion armée qui a endeuillé de nombreuses familles lui attribue autant : « Il y a de nombreux morts en Côte d’Ivoire à la suite de la rébellion. Au lieu de déplorer cela, tu (Ndlr : Niamsy) fais l’éloge de la personne qui a dirigé cette rébellion. Tu lui attribues des titres de héro », s’est interrogé Doumbia major.

« Comment peut-on être fier d’une guerre qui a décimé autant l’équilibre de la société nationale ?», a-t-il par la suite lancé à l’endroit du porte-voix du président de l’Assemblée nationale. L’ancien cadre de la Fédération estudiantine de Côte d’Ivoire (Fesci) bien instruit de ce dossier, a très vite fait de ramener Francklin Niamsy à ses copies en ce qui concerne les nombreux lauriers que son mentor Soro Guillaume, ancien leader de la Fesci aurait glanés durant son mandat de chef de file du syndicat des étudiants ivoiriens. « Tu parles des choses dont tu ne sais rien », a-t-il d’abord prévenu. Avant de sortir des secrets sur la gouvernance de la Fesci par Soro Guillaume. « Guillaume a été élu dans la chambre de Damana Pickas à la rue Zouglou à Yopougon.

Or, tu soutiens qu’il a été élu massivement. Alors qu’à ce moment la Fesci était une structure clandestine qui ne pouvait pas organiser un congrès avec un public massif », a-t-il révélé. Se qualifiant de « scribe » de la direction de la Fesci d’alors, Doumbia major a mis le « scribe » du président de l’Assemblée nationale « au défi de brandir aux yeux de la nation un seul point de la plateforme de revendication des étudiants d’alors satisfait lors du mandat de Soro Guillaume », avant de citer plusieurs acquis perdus par les étudiants ivoiriens lors de ce mandat. Doumbia Major qui doute que Soro Guillaume soit l’instigateur des propos de Niamsy, lui a rafraîchi la mémoire du fait que « Soro lui-même est le premier à se rendre aux réunions du RDR et c’est vous qui insultez pour lui le parti dans lequel il milite ». Invitant alors le scribe du président de l’Assemblée nationale à « mettre balle à terre et ne pas chercher à mettre de l’huile sur le feu dans le RDR».

 

Sam-Wakouboué

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/Covid19: 63 nouveaux cas enregistrés ce lundi

Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a enregistré ce lundi 18 janvier 2021, 6…