Accueil POLITIQUE Assalé Tiémoko : “…Gbagbo était entouré d’incompétents”

Assalé Tiémoko : “…Gbagbo était entouré d’incompétents”

0
0
289

le journaliste-Maire Assalé Tiémoko a encore clashé les Gbagbo ou rien (GOR). Dans un post publié le lundi matin,  il critique le spectacle auquel se livre l’ex ministre de la défense, le nommé Lida Kouassi, dans un moment aussi crucial pour le pays.

voici son message:

“Le ridicule a un visage, le FPI.

De deux choses l’une.
Soit le président Laurent Gbagbo n’a pas saisi les enjeux de la gouvernance d’un Etat et s’est installé dans la naïveté au sommet de la Republique et a fait preuve d’incompétence, dans la conduite des affaires du pays et, par conséquent, a livré le pays aux tirailleurs dozo qui, pendant 8 ans, l’ont coupé en deux.

Soit le président Gbagbo était entouré d’incompétents cupides qui n’avaient rien d’hommes d’Etat et qui, pendant qu’il essayait, de bonne foi, de construire une démocratie, s’installaient eux, dans le lucre et la luxure et, ont nourri leur chef de fausses informations qui lui ont fait croire qu’il avait une armée, alors que cette armée, dépourvue de tout, n’était qu’un titre aux crocs et pattes en caoutchouc.

Le spectacle auquel se livre l’ex ministre de la défense, le nommé Lida Kouassi, dans un moment aussi crucial pour le pays et pour le parti dont il se réclame, sans que personne au sommet de ce parti ne l’interpelle, est particulièrement minable. Ce, d’autant plus que rien, absolument rien ne justifie cela et que, les Ivoiriens, attendent mieux de leur classe politique.

En décembre 2011, et la preuve physique existe, je suis de ceux qui ont écrit que le transfèrement de Laurent Gbagbo à la CPI, a été la plus grosse erreur politique du président Ouattara. Il y a quelques semaines, sur le plateau de NCI, j’ai réaffirmé cela et j’ai dénoncé le principe de la réconciliation assise sur la justice qui ne juge qu’un camp.

Je suis pour que le président Gbagbo revienne dans son pays, après quasiment 9 ans, passés en prison.
Mais, je le dis avec fermeté, le Fpi, divisé ou pas, au regard de l’immaturité avec laquelle il a géré ce pays, au regard du spectacle hallucinant auquel se livre ses cadres, n’est pas à la hauteur d’un pays comme la Côte d’Ivoire.
Ils ne sont pas prêts et ils n’ont jamais été prêts à diriger ce pays. C’est un beau gâchis.

Je sais que les GOR vont se déchaîner ce matin contre ma personne et aller dans tous les sens. Je le sais.
Et c’est en toute connaissance que je m’expose. Parce qu’on ne va pas continuer à passer à notre classe politique, tous ses errements, tous ses caprices. On rirait tous si tout ça ne finissait pas par détruire chaque fois la vie de milliers d’Ivoiriens.

Monsieur Lida Kouassi peut faire un autre meeting pour me répondre et me traiter d’orpailleur clandestin et de suppôt de monsieur Affi N’guessan. Ce serait pour moi, un honneur. Mais je voudrais lui dire que sa nomination au ministère de la défense, on vient de s’en rendre compte, a été une insulte au peuple de Côte d’Ivoire.

J’ai parlé, en tant que citoyen, aussi victime de l’incurie des amis de Gbagbo.”

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Adjamé Mirador: Un magasin de stockage de matelas parti en fumée

Triste nouvelle en provenance d’Adjamé (nord d’Abidjan). Tout un magasin de stockage de ma…