Accueil LE COURRIER DES REGIONS Après sa visite dans la région du Gôh: Le Guébié reconnaissant au Premier ministre Amadou Gon

Après sa visite dans la région du Gôh: Le Guébié reconnaissant au Premier ministre Amadou Gon

0
0
143

Le canton Guébié était hier, chez le ministre Amadou Koné. Au cours de cette rencontre d’échanges entre  lui, les chefs traditionnels et cadres, à laquelle participait également la ministre Anne Ouloto, il a été également question de réconciliation, de cohésion et de développement.

Les Guébié savent désormais qu’ils peuvent compter, depuis plus d’une décennie, sur ce gouvernement. Ils sont conscients que ce gouvernement sera attentif à leurs préoccupations. C’est pourquoi, avec une forte délégation représentée par les chefs des 7 villages, ils sont venus  dire merci au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly pour sa récente visite dans la région et ses actions de développement.  La rencontre a eu lieu au Golf Hôtel d’Abidjan  en présence des ministre Amadou Koné, des Transports et Anne Désirée Ouloto, de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement durable qui représentaient le gouvernement.  Le ministre Amadou Koné s’est dit très touché par cette démarche. Cette rencontre fait suite à la visite du Premier ministre dans la région de Gagnoa. « Faites confiance  au président de la République Alassane Ouattara, au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et au gouvernement.

Toutes vos préoccupations trouveront solutions », a exhorté le ministre. Qui est revenu sur les sujets de la réconciliation nationale et de la cohésion sociale, gages de tout développement. « Je voudrais être votre ambassadeur auprès du président de la République et du Premier ministre pour que vos doléances soient prises en compte ». Et le ministre, de poursuivre : « On est des frères, on doit avancer ensemble et il ne faut pas refuser la réconciliation ». Avant lui, la ministre Anne Désirée Ouloto a remercié le ministre Amadou Koné pour avoir accepté de recevoir les Guébié  et pour l’avoir associée à la rencontre. Pour elle, Amadou Koné est la personne indiquée pour la  résolution des problèmes dans cette région. « Le connaissant, je crois que vous avez frappé à la bonne porte », a indiqué la ministre. Pour elle,  l’histoire retiendra cette rencontre surtout pour ce qu’elle va produire en faveur du peuple Guébié. Au nom du président des rois et chefs traditionnels du département de Gagnoa, Gadji Dagbo Joseph, le porte-parole des Guébié, Zohi Gré, a dit tout l’espoir qu’il place en cette rencontre.

Selon lui, il est temps que ce peuple prenne part au développement du pays à travers la nomination de ses fils aux différents postes de responsabilité. Il a aussi mis l’accent sur le manque d’infrastructures dans la région. Tout comme lui, Gnabro Nestor, cadre de la région, résidant au Canada a soutenu que « le peuple Guébié a une histoire à poursuivre ». Partant, il a invité à l’unité, facteur de développement du pays. « Nous sommes réunis pour faire revivre notre canton », a-t- il insisté, tout en démontrant que le peuple Guébié est tolérant et ouvert à la réconciliation. Pour clore la rencontre, les deux ministres ont été invités en août prochain dans la région.

 

Ouattara Abdoul Karim

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans LE COURRIER DES REGIONS

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire/Deuil : la première dame rend un dernier hommage à Doumbès

Chers amis, Je voudrais rendre un dernier hommage à mon jeune frère Mamadou DOUMBIA dit Do…