Accueil POLITIQUE Après le Bureau politique du PDCI RDA: Ce que le Mouvement ‘’Ne touche pas à mon RDR’’ demande à la direction

Après le Bureau politique du PDCI RDA: Ce que le Mouvement ‘’Ne touche pas à mon RDR’’ demande à la direction

0
0
49

Le Bureau politique du PDCI RDA tenu le 17 juin 2018 continue de faire couler beaucoup d’encre et de salive. Après la sortie de la jeunesse républicaine, le Mouvement ‘’Ne touche pas à mon RDR’’ a produit hier, une déclaration pour prendre position dans ce débat. Pour Ben Kayala et ses lieutenants, cette position de l’allié PDCI n’est pas une surprise.

« Le Mouvement ne touche pas à mon RDR a appris avec regrets et sans surprise que notre principal allié, le PDCI RDA, au cours de son Bureau politique du 17 juin 2018, n’a pas pu adopter les textes du parti unifié. Malgré l’énorme travail abattu par le Comité de haut niveau, avec à sa tête le Vice-président de la République, SEM Daniel Kablan Duncan, lui-même coordinateur des vice-présidents du PDCI RDA,  ce parti a renvoyé  l’adoption des textes du parti unifié à son congrès qui doit se tenir après la présidentielle de 2020. Pour notre part, cette posture du PDCI RDA est  un  manque de sincérité  manifeste d’un allié qui, après avoir endossé la signature d’un accord politique refuse d’assumer les textes de ce même accord. Mais pour qui suit l’actualité du RHDP depuis quelque temps,  cette attitude du PDCI était prévisible dans la mesure où ce parti a toujours eu des positions ambigües quand il s’est agi des actions communes dans le cadre de l’alliance », a dénoncé ce mouvement après avoir rappelé toutes les situations où le PDCI ne s’est pas clairement déterminé dans l’alliance RHDP. Au regard de cette situation, le mouvement ne touche pas à mon RDR a fait plusieurs propositions à la direction. « Nous demandons à la haute direction du RDR de poursuivre l’élargissement de nos bases et le renforcement des cadres du parti dans la perspective de la conservation du pouvoir en 2020 ; ’accélérer le processus de désignation des candidats têtes de liste pour les élections municipales et régionales de 2018. Nous encourageons  la direction du parti à accentuer les rencontres avec les militants de base afin de rafler le maximum de postes aux prochaines élections locales. *

En définitive, le Mouvement ne touche pas à mon RDR demande à toutes ses bases et coordinations de se tenir prêtes et  mobilisées pour exécuter tous les mots d’ordre de la direction du parti.

KB

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Amaigri, Bohiri Michel révèle à ses fans le mal qui le ronge

La photo de Michel Bohiri, quelque peu amaigri, aux côtés d’Akissi Delta, pendant le…