Accueil POLITIQUE Après le BP du PDCI, Adjoumani contre-attaque: «nous allons constituer une équipe pour gérer le PDCI, après un congrès que nous allons convoquer»

Après le BP du PDCI, Adjoumani contre-attaque: «nous allons constituer une équipe pour gérer le PDCI, après un congrès que nous allons convoquer»

0
0
88

Kobenan Kouassi Adjoumani a réagi le lundi 8 octobre 2018 suite à la décision du PDCI –RDA d’organiser un congrès extraordinaire le 15 octobre 2018. Le fondateur du mouvement «sur les traces d’houphouet Boigny», affirme que ce congrès ne concerne pas les militants PDCI Pro-RHDP et compte organiser un congrès, après les élections locales, auquel le président Bédié sera le président d’honneur.

« Je voudrais dire au président Bédié et je voudrais aussi lancer un appel à l’endroit de tous les militants PDCI PRO-RHDP que le congrès annoncé par le président Bédié, le 15 octobre 2018 ne concerne pas les nombreux militants PDCI-RDA et qui sont pour le RHDP. Je voudrais que cela soit entendu de tous. Et que moi-même très bientôt après les élections du conseil régional, je vais annoncer un congrès et à l’occasion de ce congrès nous allons prendre des décisions et nous allons demander au président Bédié d’être président d’honneur du PDCI et nous autres, nous allons constituer une équipe dynamique pour assurer la gestion du PDCI-RDA. C’est un grand message que je lance et je voudrais que ça soit entendu de tous », a déclaré Kobenan Kouassi Adjoumani, lors d’un meeting, dans la région du Gontougo (Est ivoirien)

Le ministre des Ressources animales et halieutiques a aussi dénoncé le dépeuplement du parti, qui pour lui est favorisé par des personnes tapies dans l’ombre qui trompent le président Bédié.

« Le PDCI est en train de se dépeupler par la faute de certaines personnes tapis dans l’ombre qui ont des agendas cachés. Nous ne voulons pas tuer l’œuvre d’Houphouët-Boigny et c’est ce message que je voudrais lancer. Voyez-vous on remplace le délégué Sévérin Yobouet par trois délégués. A cause de Kobenan Kouassi Adjoumani on vient de nommer quatre vice-présidents du PDCI-RDA dans le seul Gontougouo parce qu’on suppose qu’une seule personne ne peut pas tomber Kobenan Kouassi Adjoumani. Mais s’ils veulent qu’ils nomment dix vice-présidents nous allons toujours demeurer intactes parce que nous sommes des hommes convaincus, engagés», a-t-il martelé.

Concernant son exclusion temporaire du PDCI, M. Adjoumani, tout en fustigeant cette décision, a rappelé que pour l’exclure du PDCI-RDA, il faut un congrès ordinaire.

« On va prendre une décision pour dire que moi Kobenan Kouassi Adjoumani,  je suis exclu temporairement du PDCI. J’aimerais d’abord lui dire, c’est vrai c’est mon papa mais c’est depuis 1976 que j’ai adhéré au PDCI-RDA à travers le Meeci (Mouvement des élèves et étudiants de Côte d’Ivoire). Donc c’est une adhésion individuelle et que les gens l’on trompé. En réalité, ceux qui l’on emmené à prendre une telle décision, ne l’aiment pas. Pour m’exclure du PDCI-RDA, il faut un congrès ordinaire. Donc une telle décision, elle a été, fut-elle du président Aimé Henri Konan Bédié, ne peut pas m’exclure du PDCI», a-t-il indiqué.

 

Fulbert Y.

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

A trois jours de la présidentielle en Côte d’Ivoire, Fatou Bensouda appelle à la retenue

Déclaration du Procureur de la CPI, Mme Fatou Bensouda, sur les violences préélectorales e…