Accueil ÉCONOMIE Amélioration de la commercialisation du bétail en Afrique de l’Ouest: La coopération suisse aux côtés des acteurs de la filière bétail

Amélioration de la commercialisation du bétail en Afrique de l’Ouest: La coopération suisse aux côtés des acteurs de la filière bétail

0
0
77

C’est fait. La confédération des fédérations nationales de la filière bétail et viande (CONFENABVI-AO) bénéficie désormais d’un appui de 1 milliard 12 millions de FCFA de la confédération suisse.

Hier, son excellence Thomas Litscher, l’ambassadeur de la confédération Suisse et le président du conseil d’administration (PCA) de la CONFENABVI-AO, Issiaka Sawadogo, ont procédé à la signature d’une convention de partenariat. C’était en présence de Anzouma Meité, directeur de cabinet du ministère des ressources animales et halieutiques, représentant le ministre Kobenan Adjoumani, et d’un parterre de présidents de fédérations nationales.

En effet, cette signature de contrat de contribution entre la coopération suisse et la Cofenabvi-AO s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’appui à la commercialisation du bétail en Afrique de l’Ouest, initié par la commission de la CEDEAO. En fait, l’objectif de cette convention s’articule autour de quatre axes.

Il s’agira de renforcer les capacités organisationnelles, institutionnelles et managériales de la confenabvi AO et de ses membres ; d’œuvrer au développement du marché des produits de la filière bétail/viande et de l’amélioration de son environnement ; de contribuer à l’amélioration de l’offre des produits animaux et de la capitalisation et du suivi -évaluation des activités de cette confédération. Selon   l’ambassadeur, ce soutien de la confédération suisse vise la promotion du partenariat public -privé.

Il permettra ainsi d’accroître la commercialisation de la viande du bétail en Afrique de l’Ouest, d’améliorer la formation des acteurs de la filière bétail/viande dans les différents pays membres.

«Cet appui de un milliard 12 millions de FCFA devra permettre de soutenir la fluidification de cette filière afin qu’elle crée plus de richesses et soit bénéfique, à terme, au consommateur de sorte qu’il soit toujours possible d’avoir des produits sur le marché», a-t-il déclaré. Quant au représentant du ministre Kobenan Adjoumani, Dr Anzouman Meité, il a remercié la confédération suisse pour cet appui qui, à l’en croire, aidera à faire baisser le prix de la viande carnée.

J.E.K

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans ÉCONOMIE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire : Situation à Abidjan et à l’intérieur ce jeudi

Abidjan Yopougon, Adjame – Abobo – Plateau – Marcory – Treichville…