Accueil SOCIÉTÉ Aide à la scolarisation: Environ 20 millions Fcfa offerts à 48 personnes

Aide à la scolarisation: Environ 20 millions Fcfa offerts à 48 personnes

0
0
29

48 jeunes viennent d’obtenir des bourses de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao). Cette somme repartie selon les cycles et les niveaux leur permettra de poursuivre sereinement leurs études.

 

Il y a de l’espoir pour eux. 48 jeunes issus de milieux défavorisés ont reçu environ 20 millions F cfa du programme bourse d’excellence de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (Cedeao). C’était hier, dans les locaux du ministère de la Femme, de la Protection de l’enfant et de la Solidarité, au Plateau.

La ministre Mariatou Koné a d’entrée dit merci à toutes les parties prenantes à cette bourse avant de féliciter les récipiendaires. «Merci de rester des modèles. Vous avez été sélectionnés sur la base de critères très rigoureux. Vous devez rester brillants pour encourager d’autres personnes à intégrer les filières scientifiques», a-t-elle indiqué.

Avant de préciser : «la bourse d’excellence de la Cedeao est une opportunité qui est offerte aux filles excellentes et parfois de familles démunies d’intégrer des filières techniques et scientifiques dans le but de soutenir leurs efforts scolaires et universitaires (…)». Expliquant que l’éducation est le moyen le plus sûr pour offrir aux citoyens les outils pour se développer.

Mariatou Koné a, en guise de conclusion, exhorté les parents à prendre une part active aux actions pour l’éducation des enfants vecteurs d’un développement durable et d’un équilibre économique et social. Sandra Oulaté du Centre de la Cedeao pour le développement du genre, a pour sa part, justifié le choix porté sur les femmes. «(…) Notre choix se justifie par le fait que malgré son rôle dans le développement économique et social, la femme est le membre de la société la plus affectée par la pauvreté, l’analphabétisme, l’absence de pouvoir de décision (…).

L’éducation renforce socialement et économiquement le pouvoir de la femme, car en lui permettant d’acquérir des connaissances et des compétences, elle renforce sa capacité à contribuer à l’amélioration des conditions de vie au sein de la famille (…)», a-t-elle clarifié. Au nom des bénéficiaires, Dr Diplo Tchépé Flore a exprimé sa reconnaissance aux donateurs. Puis leur a fait savoir que cette bourse leur permettra de faire un grand pas dans leurs études. Selon elle, c’est aussi une source de sérénité pour eux et un soulagement pour leurs parents.

M.P.K

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par Yelly TOURE
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Grossesse en milieu scolaire: Dans la galère des élèves mères

Les difficultés de la vie ont fait d’elles des proies faciles. Comment avec peux de moyens…