Accueil SOCIÉTÉ Affaire « des agents de pompes funèbres abattus à Arrah » : le procès s’ouvre vendredi

Affaire « des agents de pompes funèbres abattus à Arrah » : le procès s’ouvre vendredi

0
0
78

Après plusieurs mois d’enquêtes, le Procès des gendarmes d’Arrah qui ont commis une bavure ayant occasionné la mort des agents des pompes funèbres (sipofu) débute ce vendredi 12 juillet.

Le procès va démarrer  à partir de 0 8 h 30 et se tiendra à l’Etat – Major des Armées au Camp Gallieni à Abidjan-Plateau.

Ce sont au total six gendarmes déférés depuis juin 2017 qui seront à la barre.

En mai 2017,  ils avaient tué à bout portant cinq sur six agents de la Société ivoirienne de pompes funèbres (Sipofu) qui les avaient pris pour des braqueurs.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Affaire Gbagbo –Blé Goudé : la CPI refuse la prorogation du délai demandé par Bensouda pour son appel

La chambre d’appel de la CPI  a rejeté vendredi la demande du bureau de la procureur…