Accueil SOCIÉTÉ Adjamé: Trois présumés meurtriers d’un élève dans les mailles de la police

Adjamé: Trois présumés meurtriers d’un élève dans les mailles de la police

0
0
324

Fin de cavale pour trois des assassins présumés de Tambadou Ibrahim, 15 ans, élève, assassiné dans la nuit du 09 au 10 novembre dernier à Adjamé derrière la mairie par des enfants en conflit avec la Loi.

Les nommés D.S, Alias Poutchou, 18 ans, Ivoirien, se disant commerçant, a été interpellé à Abobo; S.A, Alias Peter, 15 ans, Mécanicien à été interpellé à Attecoubé et C.M, Alias Attakabé, 15 ans, élève, a été interpellé à Attecoubé.

Le téléphone portable, le portefeuille et autres objets appartenant à la victime et les armes ayant servi à l’assassiner ont été retrouvés.

L’opération a été menée le mercredi 13 novembre par le Commissaire de Police OUFFOUET HYACINTHE, Prix d’Excellence du meilleur Policier 2016 et ses hommes.

INTERPELLATION D’UN DES AUTEURS DE L’AGRESSION AYANT ENTRAÎNÉ LA MORT AU BANCO 2 CARREFOUR ZONE 

L’un des assassins présumés de T.K, tué dans la nuit du jeudi 6 novembre dernier par un groupe de quatre (4) bandits a été interpellé.

Les investigations du Commissariat de Police du 16ème arrondissement ont permis d’appréhender le nommé S.A, 27 ans, Burkinabé, déjà condamné pour agression à main armée de machette, domicilié à Yopougon Port Bouet 2.

Lors de son interpellation, Il a été trouvé en sa possession une machette. Reconnaissant le meurtre, il a cité ses complices qui sont: GENERAL, SAMORY ET ROUGEO. Les investigations se poursuivent dans le but de mettre le grappin sur les susnommés.

 

INTERPELLATION DE 03 INDIVIDUS POUR DES FAITS DE VIOLENCES SUIVIES DE VOL EN RÉUNION À ATTECOUBÉ QUARTIER INSTITUT DES AVEUGLES.

03 individus ont été interpellés pour des faits de violences suivies de vol en réunion à attecoubé quartier institut des aveugles.

Il s’agit des nommés K.A alias “Gatuso “, 26ans, ivoirien, sans emploi, domicilié à Yopougon nouveau bureau; -S.L, 30ans, ivoirien, se disant commerçant, domicilié à Yopougon Wassakara et  S.D alias “Tato”, 22ans, ivoirien, ferrailleur, domicilié à Yopougon Wassakara.

Interrogés sur les faits à leur reprochés, les malfrats ont fondu en excuse. Ils ont déclaré ne pas être à leur premier forfait car ils sont auteurs de plusieurs agressions dans ledit quartier.

Les objets volés ont été retrouvés en leur possession et restitués au plaignant.

Fulbert YAO avec DGPN

Voir plus d'articles associés
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Présidentielle en Côte d’Ivoire : La distribution des cartes d’electeur prorogée jusqu’au dimanche 25 octobre.

Initialement prévue pour prendre fin ce mardi 20 octobre, la distribution des cartes dR…