Accueil POLITIQUE Accident des collaborateurs de Mabri : Annoncé pour mort, la vie de Mamadou Dely « n’est pas en danger »

Accident des collaborateurs de Mabri : Annoncé pour mort, la vie de Mamadou Dely « n’est pas en danger »

0
0
265

Annoncé pour mort sur les réseaux sociaux, après un grave accident alors qu’il se rendait vendredi pour une mission gouvernementale à Yamoussoukro, Mamadou Dely, chef de cabinet se porte bien.

Dans une note reçue samedi, Le Directeur du Cabinet du Président du Parti  Dr Famoussa Coulibaly donne l’assurance.

«La vie du Secrétaire Général Adjoint 1 , Dr Dely Mamadou , Chef de Cabinet dans ledit Ministère n’est pas en danger. Toutes les dispositions ont été prises, il bénéficie en ce moment d’une meilleure prise en charge dans une clinique de haut standing de la place », indique t-il.

Au moment de l’accident, Mamadou Dely, était dans le même véhicule que Sylvain Gué, chef du protocole du ministre Albert Toikeusse Mabri, mort sur le coup.

Dr Famoussa Coulibaly ajoute que « compte tenu, des mesures du gouvernement liées au Covid 19, le Secrétaire Général prie les militants et militantes à faire preuve de discipline et de dignité, les invite à la sérénité et au recueillement »

En attendant le programme officiel des obsèques de Sylvain Gué qui sera communiqué sous peu, le directeur de cabibet salue, au nom du Secrétaire Général, le  Ministre Tchagba Bougui Laurent , la mobilisation et l’élan de solidarité de tous les militants et de toutes les militantes autour du Président du Parti, le Dr Abdallah Albert TOIKEUSSE MABRI , lors du rappel à Dieu de notre regretté frère et camarade militant GUEU GONO Sylvain dit Abdoul Kader , anciennement chef du protocole du Président du Parti et Conseiller Technique au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique.

Fulbert YAO

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Abidjan: reprise des cours dans le strict respect des mesures barrières !

Après deux mois passés à la maison, du faite de la pandémie du coronavirus, les élèves ont…