Accueil POLITIQUE Abobo/ Municipales 2018: Les Enseignants républicains saluent le choix du ministre Hamed Bakayoko

Abobo/ Municipales 2018: Les Enseignants républicains saluent le choix du ministre Hamed Bakayoko

0
0
31

Les enseignants républicains étaient réunis hier  au siège du parti à Abobo-Sogéphia pour témoigner leur soutien à la candidature du ministre Hamed Bakayoko.

La candidature du ministre Hamed Bakayoko à la mairie d’Abobo est un sujet qui réjouit plus d’un. Hier, au cours d’une rencontre au siège du RDR à Abobo, les Enseignants républicains, sortis nombreux à l’appel de leur coordination, ont exprimé eux aussi, leur accord quant à ce choix. Et c’est par la voix des coordinateurs Ouattara Lassina, Doumbia Karunga et de Traoré  Amara qu’ils ont affiché leur soutien à cette candidature.

Mais avant, les coordinateurs  de cette structure spécialisée du RDR (RER :Rassemblement des Enseignants Républicains de la  section d’Abobo) ont tour à tour fait un  compte-rendu fidèle de la rencontre organisée mardi, c’est-à-dire la veille, à la rue Lepic,  entre le ministre et les différents responsables politiques RER d’Abobo. Doumbia Karunga a indiqué pour sa part que c’est avec une voix étreinte d’émotion que le ministre de la Défense a accepté d’honorer  le choix fait par la haute direction du parti en ce qui concerne les futures élections municipales à Abobo. « Ce que je peux  vous dire, c’est que hier, le ministre Hamed Bakayoko nous a assurés que notre choix  sur sa personne comme futur candidat à la mairie  d’Abobo est  à ses yeux,  le deuxième  plus grand évènement de sa vie, après bien entendu l’élection du président Alassane Ouattara à la tête de la Côte d’Ivoire», a-t-il confié. Puis, M. Doumbia, d’inviter les militants de la commune d’Abobo à s’aligner  sur ce choix et de suivre la discipline du parti.

« Nous ne voulons pas entendre qu’un militant va à l’encontre de la décision du parti car pour nous, le contraire serait pris comme une insubordination», a lancé Ouattara Lassina, à l’endroit des enseignants. A sa suite, Traoré  Amara a déclaré que le choix du ministre Hamed Bakayoko est une opportunité pour la commune  qu’il ne faudrait pas gâcher. « Nous amorçons une nouvelle dynamique avec sa candidature ; il ne faudrait pas que  le RER se mette à l’écart», a-t-il souhaité.

J.E.K

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Présidentielle en Côte d’Ivoire : 3 084 288 cartes électeur retirées du 14 au 25 octobre 2020

Au terme de la période de distribution des  cartes d’électeur (14 au 25 octobre 2020) 3 08…