Accueil SOCIÉTÉ 3e Forum des Affaires Inde-Côte d’Ivoire : vers une coopération médicale renforcée

3e Forum des Affaires Inde-Côte d’Ivoire : vers une coopération médicale renforcée

0
0
84

La coopération bilatérale en la Côte d’Ivoire et l’Inde  se renforce. Elle connaîtra un bond quantitatif et qualitatif dans le domaine médical avec la construction de plusieurs centres de santé.

 

Les «Journées Promotionnelles de l’Inde en Côte d’Ivoire » sont  s’achevées. Deux jours durant, les 2 et 3 mars, dans les locaux de la chambre de commerce et d’industrie à Abidjan,  les investisseurs indiens installés en Côte d’Ivoire ont montré leur savoir faire aux cotés de quelques entreprises ivoiriennes.

Le jour 2 de cette  rencontre consacrée à la santé  s’est soldée par le « Premier séminaire sur les soins de santé Inde-Côte d’Ivoire: Vers une coopération saine». Inaugurant ce séminaire, le ministre de la Santé et  de l’hygiène, le Dr Aka Aouélé a annoncé qu’un cadre de collaboration est nécessaire  entre la Côte d’ivoire  et l’Inde en vue de promouvoir la transformation dans le domaine médical. La mise en œuvre de ce partenariat a-t-il  soutenu requiert  fondamentalement la mise en place d’un comité de pilotage.

«Ce partenariat doit pouvoir bénéficier de la transformation en profondeur de notre secteur pharmaceutique dont la base a été jeté avec la nouvelle pharmacie de la santé publique», a-t-il fait savoir. Aka Aouélé a ensuite  exhorté les entreprises indiennes à considérer la Côte d’Ivoire comme un marché d’exportation mais aussi pour l’investissement et le transfert de technologie dans le secteur de la santé.

L’Ambassadeur de l’Inde, Sailas Thangal, a pour sa part souligné que le secteur pharmaceutique ainsi que les groupes hôpitaux de super spécialités offrant des services de santé de classe mondiale à un coût abordable sont hautement développés en Inde. Aussi,  exhorte-il,  les entreprises de santé indiennes à envisager des partenariats avec les entreprises du secteur de la santé ivoirienne, car cela offrait aux deux parties diverses possibilités de coopération gagnante-gagnante.

Parlant de coopération dans la construction d’une nation plus saine, l’Ambassadeur a déclaré que les deux Gouvernements coopèrent afin de construire trois hôpitaux via une ligne de crédit à Korhogo, Bouaké et Daloa et la rénovation de l’Hôpital Militaire d’Abidjan.

Jean Eden  Kouamé

 

 

 

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par Saint Cyrille
Voir Plus dans SOCIÉTÉ

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Côte d’Ivoire : 5e congrès du Gepci/Les candidats se prononcent avant l’heure

 Lucien Agbia (Candidat) : «Je mise beaucoup sur les réformes internes»   Nous sommes à qu…