Accueil POLITIQUE 24 heures après la création du mouvement ‘‘Sur les traces d’Houphouët Boigny’’: Le Groupe de réflexion des cadres du PDCI prend position

24 heures après la création du mouvement ‘‘Sur les traces d’Houphouët Boigny’’: Le Groupe de réflexion des cadres du PDCI prend position

0
0
89

Le mardi 03 juillet 2018, le Groupe de Réflexion des Cadres PDCI Militants du RHDP, a noté à l’instar de toute la classe politique nationale, l’annonce de la création, par des cadres et des personnalités du PDCI-RDA du mouvement dénommé « SUR LES TRACES D’HOUPHOUET-BOIGNY ».

Dans l’exposé de la présentation solennelle de ce mouvement, le GRC PDCI-RHDP note que cette initiative vise à mener des actions de sensibilisation et d’explication afin de promouvoir le projet du parti unifié au sein de notre famille politique le PDCI-RDA, et d’emmener ainsi nos militants de base à mieux cerner les enjeux et à s’approprier définitivement ledit projet. Le GRC PDCI-RHDP voudrait féliciter chaleureusement les auteurs de cette heureuse initiative, féliciter en particulier le Ministre Kobenan Kouassi Adjoumani, cheville ouvrière de cette œuvre pour son audace politique, saluer tous les ministres, tous les élus, tous les responsables politiques, tous les jeunes, toutes les femmes, tous les valeureux militants du PDCI-RDA qui ont tous compris le sens de ce message et qui y ont adhéré massivement. Le GRC PDCI-RHDP se félicite surtout de l’avènement d’un tel mouvement qui vient offrir enfin aux militants du PDCI-RDA, une plateforme, une tribune d’expression, de référence en vue de militer et de se battre pour une cause juste et salvatrice pour la pérennisation de l’œuvre du Président Félix Houphouët-Boigny. Le GRC PDCI-RHDP voudrait surtout se réjouir du ton du discours et des messages de paix, d’unité, de rassemblement et de fraternité qui ont été délivré par un mouvement qui n’est pas un parti politique mais qui entend œuvrer pour le renforcement de la cohésion autour du parti unifié RHDP. Le GRC PDCI-RHDP voudrait inviter solennellement les militants du PDCI-RDA à adhérer au mouvement « SUR LES TRACES D’HOUPHOUET-BOIGNY ».

Le faire ce n’est point trahir le PDCI-RDA comme certains tentent vainement de le faire croire. Le Président Félix Houphouët-Boigny a toujours été pour le rassemblement et pour l’unité de ses enfants. C’est cette voie qu’ont choisis les initiateurs de ce mouvement. Ce qui se passe en effet au PDCI-RDA devrait faire comprendre aux uns et aux autres que quelque chose ne va pas au sein du parti et que l’on doit agir pour renforcer le parti autour de son chef. Au demeurant, que l’on nous permette de douter que certains, dans le droit fil de leurs ambitions, vont jusqu’à prêter des propos au Président Henri Konan Bédié. Car comment peut-on considérer que “le projet d’Adjoumani est un non-événement”, selon Le Nouveau Réveil dans sa parution du 04 juillet 2018, alors que ce mouvement a été soutenu par une assemblée constituée de la quasi-totalité des ministres issus du PDCI-RDA, des maires, des députés, des sénateurs, des présidents de Conseil régional PDCI qui étaient présents à cette cérémonie de présentation. L’histoire est là, expression et mémoire des faits têtus qui la jalonnent. Il n’y a en effet, pas longtemps dans ce pays on parlait du Cercle National Bédié (CNB), de Bédié Pour Tous, Tous pour Bédié, de PDCI-RDA Notre Héritage, de Réseau Dynamique des Cadres PDCI-RDA. Tous ces mouvements ont existé ou existent pour beaucoup encore. Pourquoi parle-t-on alors d’un PDCI-RDA qui ne reconnaîtrait pas, depuis sa naissance, les mouvements et courants en son sein ? Oublie-t-on subitement qu’à l’époque où le Président Henri Konan Bédié était aux affaires on a créé le CNB, un mouvement pour faire fleurir les sans fleurs autour de Bédié.

Parlant du cas Affi N’Guessan, Président d’une branche du FPI, nous nous étonnons qu’il affirme que « l’initiative d’Adjoumani c’est de casser le PDCI ». M. Affi N’Guessan, nous sommes au regret de l’affirmer, est dépassé par les événements quand il soutient de tels propos. Le PDCI-RDA n’a pas de leçons à recevoir de M. Affi N’Guessan, lui qui a contribué à faire éclater son parti en 2. Les initiateurs du mouvement « SUR LES TRACES D’HOUPHOUET-BOIGNY », à travers leur déclaration devant le monde entier ont soutenu que ce mouvement est mis à la disposition de leur parti, le PDCI-RDA et du Président Henri Konan Bédié. Le GRC PDCI-RHDP salue une nouvelle fois la naissance du mouvement « SUR LES TRACES D’HOUPHOUET-BOIGNY ».

 

Fait à Abidjan le 04 juillet 2018

 

LE GROUPE DE REFLEXION DES CADRES PDCI-RDA MILITANTS DU RHPD

GRC PDCI MILITANTS RHDP

LE PRESIDENT, ERNEST J. KOFFI

Voir plus d'articles associés
Voir Plus par L EXPRESSION
Voir Plus dans POLITIQUE

Laisser un commentaire

Voir Aussi

Médias : Le Reprelci lance le projet ” Ivoirecheck.com” contre les fausse nouvelles en période électorale

Le Réseau des professionnels de la presse en ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI) mène la lu…